Faut pas ecouter aku 

toxique

Le CBD est-il toxique pour la santé ?

Le CBD, vous en avez certainement déjà entendu parler vu l’effervescence autour de ce cannabinoïde. La raison ? Ses effets thérapeutiques bien entendu ! Ces derniers sont vantés par tous les sites qui en vendent et soutenus par de nombreuses recherches qui travaillent dessus. Mais qu’en est-il réellement ? Nous allons voir si le CBD est toxique pour la santé.

Avant de répondre à la question

Avant toute chose, il est nécessaire, voire indispensable, de savoir ce qu’est réellement le CBD et dans quelle plante le retrouve-t-on ? Le cannabis dont est issu le CBD possède plus d’une centaine de substances différentes appelées phytocannabinoïdes.

On y trouvera également du THC, qui est une molécule présentant un risque de dépendance et procure une sensation de défonce en jouant sur la perception qu’on a de la réalité. Le cannabis médical, qui est autorisé à la consommation doit donc contenir une faible dose de THC, afin que ses effets psychotropes ne soient pas toxique pour le patient.

Entrons dans le vif du sujet du CBD

Lorsque la majorité des vendeurs et des consommateurs s’accordent à vanter les mérites médicinaux du CBD sur l’organisme, certains observateurs plus retissant estiment que ce n’est qu’un nouveau subterfuge mis en place par l’industrie du tabac et qu’en fait il serait peut-être plus toxique que ce que l’on veut nous faire croire.  Voici les arguments mis en avant par les deux protagonistes.

Les avis contre la consommation du CBD

Fumer présente de réels risques toxique pour la santé

On ne le dira jamais assez :  Fumer tue… Nous le savons tous puisqu’il est impératif de l’écrire sur les paquets de cigarettes, donc forcément tout le monde le sait. Même si le cannabidiol n’est pas du tabac, il ne demeure pas moins qu’il peut se fumer et de ce fait présente un risque pour la santé du consommateur. En effet, c’est la combustion du produit qui rend toxique la matière, que ce soit le tabac ou le chanvre.

Les dérivés du CBD contiennent du THC

Il est quasiment impossible de retrouver une molécule de CBD pure exempte de la présence de THC. Et même si sa présence est détectée en petite quantité, elle augmente si on fume une grande proportion de CBD en un laps de temps réduit. Le problème vient donc des habitudes de consommation. Et comme le signalaient des spécialistes du cancer, prendre du cannabis comme un remède lorsqu’on est malade, c’est une chose, mais en prendre pour le simple plaisir en est une autre.

Les avis pour la consommation du CBD

L’absence d’effets psychoactifs

Ce qu’on reproche grandement à la drogue, c’est son effet psychoactif qui a un impact sur la cognition et la perception qu’on a de la réalité. Effet psychoactif qu’on ne retrouve pas dans la molécule de CBD.

Les effets thérapeutiques

Même les médecins qui s’érigent contre la consommation du CBD sont d’accord pour dire que cette molécule présente des potentiels qui méritent d’être explorés de près. En effet, les effets thérapeutiques du CBD se font ressentir dans la prévention des crises d’épilepsie, dans l’apaisement des douleurs passagères ou chroniques comme dans les scléroses en plaques et les désagréments liés à la chimiothérapie. En outre, le CBD va contrer les effets du THC et ainsi jouer sur l’anxiété, la dépression et les troubles psychiques plus prononcés.

La réglementation en vigueur

Une réglementation existe en ce qui concerne la vente et la consommation du cannabidiol sous différentes formes. Ceci a pour effet de réduire considérablement les risques liés à la surconsommation. Notamment, la législation européenne oblige les vendeurs de CBD à proposer des produits CBD qui possèdent un taux de THC inférieur à 0.3%, afin d’éviter les effets psychoactifs.

Les produits doivent être alors testés dans des laboratoires au préalable, afin de certifier de leur teneur en cannabinoïdes, que ce soit le THC ou le CBD.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]