Faut pas ecouter aku 

modes consommation CBD

4 modes de consommation du CBD

Dans nos sociétés modernes, le cannabis a longtemps été considéré uniquement comme une drogue, une substance nocive qui après une consommation, même minime, peut nuire à la santé des consommateurs. Mais de multiples études ont depuis peu montré que ses fleurs renferment une substance favorable à notre organisme, le cannabidiol (CBD).

Celle-ci a de multiples propriétés bénéfiques pour l’Homme et intervient notamment dans la prévention et le traitement de plusieurs pathologies. Voilà pourquoi le CBD constitue la molécule principale de beaucoup de produits mis sur le marché en ce moment, que ce soit sur la partie thérapeutique, alimentaire ou cosmétique.

L’équipe Kilogrammes se penche aujourd’hui sur l’aspect posologique, autrement dit sur les voies ou modes de consommation du CBD.

Comment consommer du CBD ?

En tenant compte de la forme du produit, de sa vitesse d’action et de la durée de ses effets, il existe 4 modes principaux de consommation du CBD : oral, cutané, respiratoire et oculaire. Il est important de connaître toutes ces options lorsque tu choisis un produit à base de CBD. Chacune présente des spécificités et sera adaptée à des maux différents, donc continue de lire cet article pour devenir un.e vrai.e expert.e en CBD !

Par voie orale

Le mode de consommation oral est le plus courant. Le produit est directement ingéré et suit le processus normal de digestion. Une fois le CBD avalé, il va être métabolisé par le foie et envoyé directement dans le sang afin de diffuser son action dans tout l’organisme.

C’est ce qu’on pourrait qualifier de voie de consommation lente : le produit agit 30 minutes à 1 heure après ingestion. Les effets du CBD ne se feront donc pas ressentir directement puisque le foie filtre le produit au préalable et seuls 20% de la substance passe dans le sang.

Par exemple, si tu prends 100mg de CBD, seuls 20mg seront réellement absorbés par ton corps. Par contre, même si la vitesse d’action est faible, la durée des effets est considérable, pouvant aller jusqu’à 8 heures après absorption. Ici le CBD est peut se présenter sous diverses formes :

Une autre forme de voie orale est la voie sublinguale. Avec une vitesse d’action plus élevée que la précédente, celle-ci représente exclusivement les produits CBD sous forme liquide, comme l’huile CBD. Comment on fait pour consommer du CBD en sublinguale ? C’est tout simple, il suffit de prendre la dose souhaitée et de la placer sous ta langue. Attends environ 30 secondes avant de l’avaler l’huile, et voilà !

De cette façon, la substance sera absorbée par les muqueuses et déversée directement dans le sang, ce qui est plus rapide qu’en mangeant du CBD 😉

C’est un bon moyen de calmer rapidement des douleurs ou bien de se détendre rapidement.

Par voie cutanée

Ce type de voie concerne les cosmétiques CBD, comme les crèmes et les pommades. Celles-ci sont prescrites pour lutter contre les affections de la peau comme l’acné, la gingivite ou le psoriasis.

Par ailleurs, ces pommades à base de CBD ont aussi des propriétés anti-inflammatoires : elles soulagent efficacement les douleurs locales. Une application quotidienne (de préférence la nuit) sur la zone à traiter suffit, le produit va alors pénétrer directement dans la peau et les effets se ressentent quelques minutes plus tard.

Si t’es sportif.ve et que t’as souvent des courbatures et autres douleurs musculaires, les crèmes CBD sont de bons produits pour soulager ces douleurs. Penses-y 😉

Par voie respiratoire

C’est la méthode qui offre des effets rapides, soit 3 à 5 minutes après absorption. Par voie respiratoire, on entend essentiellement inhalation du CBD par les voies aériennes (nasales ou buccales).

Cela peut être en fumant des fleurs ou extractions CBD, des e-liquides CBD, en utilisant des vaporisateurs de CBD ou des nébuliseurs ultrasoniques.

Attention, l’inhalation de la fumée après combustion des fleurs CBD peut être source de gènes respiratoires. Par ailleurs, les effets de la substance se dissipent rapidement, soit 2 à 3 heures après inhalation. Pour éviter les soucis de gênes, opte plutôt pour un vaporisateur, qui évite la combustion de tes fleurs ou de ton hash, ce qui évite les effets indésirables de ce type de consommation.

Par voie oculaire

Ici le CBD se présente sous forme de collyre pour prévenir et traiter les troubles liés à la vue ou du moins les infections du globe oculaire. Par exemple les cas de conjonctivites ou d’inflammations oculaires sont des cas d’exemple pour le CBD. Pour que le produit puisse agir, il suffit de placer quelques gouttes dans chaque œil et de laisser agir cette fabuleuse molécule.

C’est un produit plutôt rare, qui et de plus peu demandé, donc il est possible que tu en trouve pas sur le marché.

Différents types de consommation de CBD

Maintenant qu’on t’a présenté toutes les méthodes pour consommer du CBD, il ne te reste plus qu’à choisir le mode de consommation qui te correspond ! 

Après, tu peux mélanger plusieurs modes, rien ne t’en empêche, mais encore une fois, le but est d’y aller à ton rythme, donc prend le temps de laisser les effets agirent sur ton corps et ton mental avant de t’en resservir une autre dose 😉

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]