LA LIVRAISON EST OFFERTE DÈS 60€ D’ACHAT 🤍

Fabrication du miel au CBD

Comment faire du miel au CBD ?

Le miel est un aliment qui a le vent en poupe depuis quelques années maintenant, que ce soit dans son rôle d’aliment, mais également en tant que composant dans les cosmétiques et autres produits de beauté.

Il détient de nombreuses vertus, que ce soit son pouvoir hydratant, sa capacité antibactérienne ou encore son pouvoir réparateur qui facilite la cicatrisation, etc. le miel est considéré comme un super aliment, et à raison !

C’est pourquoi l’équipe Kilogrammes s’est penchée sur le moyen de faire de ce miel un aliment encore plus incroyable qu’il ne l’est déjà, en y ajoutant les pouvoirs du CBD. On vous livre donc tout ce qu’il y a à savoir sur le miel au CBD, avec en prime la recette pour fabriquer votre propre miel au CBD !

L’histoire du miel

Avant de parler de l’origine du miel, regardons de plus près ce qu’est ce précieux nectar que fabrique les abeilles.

Le miel est une substance sucrée issue du nectar des fleurs récoltés par les abeilles. Elles récoltent ce nectar sur les fleurs, qui attirent les abeilles dans le but qu’elles viennent les polliniser. Ces dernières stockent leur récolte dans leur jabot, qui est une poche spéciale où commence la transformation chimique du miel.

Ensuite, ces petites travailleuses emportent leur butin jusqu’à la ruche, et déposent leur récolte afin de les transmettre aux autres ouvrières, qui vont alors s’échanger cette nourriture. Ce nectar récolté auparavant est mélangé à leur salive et devient ainsi un liquide sirupeux, qui est ensuite placé dans des alvéoles en cire afin de sécher, et ce, jusqu’à évaporation totale de l’eau. Les alvéoles sont ensuite refermées, permettant une conservation optimale du miel.

Le saviez-vous ? Pour un litre de miel, 5 litres de nectar sont nécessaires, soit plus de 500 000 voyages entre la ruche et les fleurs ! Voilà pourquoi le miel est un produit assez “cher”, surtout s’il est de qualité.

L’utilisation du miel à travers le temps

Avant tout, le mot “miel” a été inventé au Xe siècle, et provient du latin “mel”. Mais ce doux nectar sucré existait bien avant que l’Homme le nomme, puisque les abeilles sont apparues sur Terre il y a environ 80 millions d’années. D’ailleurs, nos ancêtres de la Préhistoire récoltaient déjà le miel que ce soit sur les troncs d’arbres, dans de petites fosses dans le sol ou sous la roche !

Le miel “sauvage” a longtemps été exploité, comme dans l’antiquité puis au Moyen-Âge, où il était consommé comme confiserie et comme remède. Mais ce n’est qu’à partir de l’invention du microscope au XVIIème siècle qu’on a pu s’intéresser à ce phénomène naturel qu’est le miel. L’être humain a fini par maîtriser l’art de la production du miel à partir du XIXe siècle, grâce à la domestication des abeilles.

Recette du miel au CBD

Ingrédients

  • 1 pot de miel de 500g, idéalement bio
  • 5g de fleurs CBD
  • 180g d’huile de coco
  • Eau

Pour la variété de fleur CBD, vous pouvez choisir celle qui vous plaît, mais si l’on peut vous conseiller, partez plutôt sur des variétés fleuries et/ou sucrées, qui se marieront mieux avec le miel.

Recette du miel au CBD

  1. Décarboxylez vos fleurs CBD. Si vous ne savez pas ce qu’est la décarboxylation ou comment y procéder, nous vous renvoyons à notre article qui traite de ce sujet. 
  2. Ensuite, une fois que la décarboxylation est terminée, vous pouvez infuser les têtes de cannabis CBD dans l’huile de coco. Pour cela, placez les bourgeons fraîchement décarboxylés dans une boule à thé et l’huile de coco dans un pot en refermant bien le couvercle.
  3. Faites ensuite chauffer un peu d’eau dans une casserole, puis placez le pot dans ladite casserole. L’eau doit arriver à mi-hauteur du pot, puis gardez le mélange dans ce bain marie pendant environ deux heures. Pas la peine d’avoir une grosse ébullition pour que les fleurs infusent.
  4. Laissez le tout refroidir tranquillement ensuite.
  5. Il ne vous reste plus qu’à mélanger le miel et l’huile de coco infusée de CBD. Pour cela, vous pouvez vous aider d’un mixeur plongeant, qui vous permettra d’avoir un produit bien lisse et à la texture homogène.
  6. Vous n’avez plus qu’à verser le tout dans un pot qui ferme hermétiquement.

C’est une recette facile et rapide à réaliser, et qui se conserve très longtemps. Pensez cependant à conserver votre miel au CBD dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

L’exploitation des abeilles

Une fois n’est pas coutume, l’équipe Kilogrammes tient à vous faire un point sur l’écologie et l’exploitation des ressources.

En effet, depuis maintenant une 50ène d’années, l’urbanisation, ainsi que l’usage massif des pesticides sont deux phénomènes qui provoquent de nombreux facteurs menant au déclin de la population des abeilles.

Vous n’êtes pas sans savoir que les abeilles sont au cœur de la biodiversité et de nos écosystèmes et que leur rôle est décisif dans la préservation de notre environnement.

En effet, ce sont des insectes primordiaux dans la pollinisation des arbres et autres fleurs. Ainsi, une colonie d’abeilles pollinise près de 4 millions de fleurs par an, ce qui permet la préservation de l’environnement.

Choisir un miel bio plutôt qu’un miel conventionnel

C’est pourquoi il est important, voir primordial, de sélectionner son miel, en optant si cela est possible, pour un miel bio, car celui-ci respecte un cahier des charges rigoureux.

Voici les principales exigences auxquelles les apiculteurs doivent se conformer pour pouvoir prétendre au label AB, qui est le label bio (vous l’aurez compris) :

  • les ruches doivent être entourées de cultures biologiques ou sauvages sur un rayon de 3 km
  • les zones de butinage doivent être éloignées d’au moins 3 km des sources de pollution (autoroute, villes, zones industrielles, décharges, etc.)
  • les ruches doivent être construites avec des matériaux non traités, donc sans peintures ni vernis synthétiques
  • C’est pareil pour l’intérieur des ruches, qui ne doivent pas contenir d’éléments chimiques néfastes. Ainsi, les cadres situés à l’intérieur des ruches doivent être en cire biologique
  • Les abeilles doivent être essentiellement nourries de leur miel ; plaçant la nourriture “artificielle” au rang d’exception
  • Les abeilles doivent être soignées par des méthodes naturelles (de type homéopathie ou phytothérapie) afin d’éviter que les molécules des traitements se retrouve in fine dans le miel ;
  • Pour récolter le miel, il est interdit d’utiliser des répulsifs chimiques
  • L’extraction des alvéoles doit être effectuée à froid, sans chauffage.

De plus, les mélanges de miels sont interdits en apiculture biologique. Ce qui signifie que l’apiculteur n’a pas mélangé sa propre production avec du miel importé, comme cela peut être le cas pour les miels vendus en supermarché.

Des fleurs CBD bio pour un bon miel

Chez Kilogrammes, vous pouvez faire votre miel au CBD en toute tranquillité, puisque toutes nos fleurs sont cultivées de manière biologique, et sont donc garantis sans pesticides ou autres produits chimiques néfastes pour l’Homme et pour les sols.

  1. Décarboxylez vos fleurs CBD. Si vous ne savez pas ce qu’est la décarboxylation ou comment y procéder, nous vous renvoyons à notre article qui traite de ce sujet. 
  2. Ensuite, une fois que la décarboxylation est terminée, vous pouvez infuser les têtes de cannabis CBD dans l’huile de coco. Pour cela, placez les bourgeons fraîchement décarboxylés dans une boule à thé et l’huile de coco dans un pot en refermant bien le couvercle.
  3. Faites ensuite chauffer un peu d’eau dans une casserole, puis placez le pot dans ladite casserole. L’eau doit arriver à mi-hauteur du pot, puis gardez le mélange dans ce bain marie pendant environ deux heures. Pas la peine d’avoir une grosse ébullition pour que les fleurs infusent.
  4. Laissez le tout refroidir tranquillement ensuite.
  5. Il ne vous reste plus qu’à mélanger le miel et l’huile de coco infusée de CBD. Pour cela, vous pouvez vous aider d’un mixeur plongeant, qui vous permettra d’avoir un produit bien lisse et à la texture homogène.
  6. Vous n’avez plus qu’à verser le tout dans un pot qui ferme hermétiquement.

C’est une recette facile et rapide à réaliser, et qui se conserve très longtemps. Pensez cependant à conserver votre miel au CBD dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

L’exploitation des abeilles

Une fois n’est pas coutume, l’équipe Kilogrammes tient à vous faire un point sur l’écologie et l’exploitation des ressources.

En effet, depuis maintenant une 50ène d’années, l’urbanisation, ainsi que l’usage massif des pesticides sont deux phénomènes qui provoquent de nombreux facteurs menant au déclin de la population des abeilles.

Vous n’êtes pas sans savoir que les abeilles sont au cœur de la biodiversité et de nos écosystèmes et que leur rôle est décisif dans la préservation de notre environnement.

En effet, ce sont des insectes primordiaux dans la pollinisation des arbres et autres fleurs. Ainsi, une colonie d’abeilles pollinise près de 4 millions de fleurs par an, ce qui permet la préservation de l’environnement.

Choisir un miel bio plutôt qu’un miel conventionnel

C’est pourquoi il est important, voir primordial, de sélectionner son miel, en optant si cela est possible, pour un miel bio, car celui-ci respecte un cahier des charges rigoureux.

Voici les principales exigences auxquelles les apiculteurs doivent se conformer pour pouvoir prétendre au label AB, qui est le label bio (vous l’aurez compris) :

  • les ruches doivent être entourées de cultures biologiques ou sauvages sur un rayon de 3 km
  • les zones de butinage doivent être éloignées d’au moins 3 km des sources de pollution (autoroute, villes, zones industrielles, décharges, etc.)
  • les ruches doivent être construites avec des matériaux non traités, donc sans peintures ni vernis synthétiques
  • C’est pareil pour l’intérieur des ruches, qui ne doivent pas contenir d’éléments chimiques néfastes. Ainsi, les cadres situés à l’intérieur des ruches doivent être en cire biologique
  • Les abeilles doivent être essentiellement nourries de leur miel ; plaçant la nourriture “artificielle” au rang d’exception
  • Les abeilles doivent être soignées par des méthodes naturelles (de type homéopathie ou phytothérapie) afin d’éviter que les molécules des traitements se retrouve in fine dans le miel ;
  • Pour récolter le miel, il est interdit d’utiliser des répulsifs chimiques
  • L’extraction des alvéoles doit être effectuée à froid, sans chauffage.

De plus, les mélanges de miels sont interdits en apiculture biologique. Ce qui signifie que l’apiculteur n’a pas mélangé sa propre production avec du miel importé, comme cela peut être le cas pour les miels vendus en supermarché.

Des fleurs CBD bio pour un bon miel

Chez Kilogrammes, vous pouvez faire votre miel au CBD en toute tranquillité, puisque toutes nos fleurs sont cultivées de manière biologique, et sont donc garantis sans pesticides ou autres produits chimiques néfastes pour l’Homme et pour les sols.

Effet du CBD lors de rapports sexuels

CBD et rapports sexuels

Aujourd’hui on va aborder un sujet assez intime, mais qui nous semble important de traiter : les rapports sexuels. Alors on va pas forcément vous

Lire la suite