Livraison offerte dès 80€ d’achat 💚

un réseau social sur le cannabis

Un nouveau réseau social consacré au cannabis

Vivons avec notre temps ! Les réseaux sociaux font partie intégrante de notre quotidien, qu’il s’agisse de Facebook, Instagram, Snapchat, Whatsapp, etc. Mais saviez-vous qu’un tout nouveau réseau social est en train d’être mis en place pour parler librement du cannabis ?

En effet, quiconque osant arborer ou aborder cette herbe aux vertus merveilleuses se voit presque systématiquement censuré, avec pour certains des conséquences vraiment pas top, comme la suppression de leur poste, ou bien carrément la suppression pure et simple de leur compte. C’est notamment le cas des applications appartenant à la société Meta, comprenant FaceBook et Instagram…

C’est pour cela que lorsque vous nous partagez vos commandes reçues, on prend soin de “cacher” leur contenu lorsque l’on repartage vos stories, afin de ne pas se faire “taper sur les doigts” par l’algorithme.

Un site pour le cannabis et ses fans

L’entreprise Weedmaps et le rappeur et entrepreneur Berner ont annoncé sur Twitter la prochaine ouverture de leur plateforme consacrée au cannabis, qu’ils avaient déjà annoncée une première fois dans un communiqué de presse de 2014.

Ce réseau social sera donc ouvert à la marijuana et réunira les marques basées sur le cannabis, réunissant créateurs et consommateurs sur une même plateforme, leur permettant de partager des contenus axés sur la weed librement et sans concession.

Cependant, mise à part ces informations que nous venons de vous livrer, nous ne savons pas grand-chose sur son contenu, si ce n’est qu’elle sera “l’Insta du cannabis” et qu’elle comprendra donc un système de notation.

Existe-il d’autres réseaux sociaux sur le cannabis ?

Comme nous l’avons dit précédemment, il n’est pas rare que les comptes consacrés au cannabis, que ce soit des comptes “perso” ou bien des comptes d’entreprise du cannabis, sont confrontés à la suppression de leurs posts et/ou de leurs comptes mais subissent également des pressions de la part des magasins Apple et Google, qui refusent souvent de proposer des applications liées au cannabis…

C’est pourquoi, certains ont décidé de créer leur propre réseau social, comme Weedmaps, ou bien juste en créant une application qui permet aux professionnels de rentrer en contact et de le rester avec les consommateurs.

L’équipe Kilogrammes vous a concocté une petite liste de quelques applications existantes qui peuvent être intéressantes.

GRASSCITY, le réseau social sur le cannabis le plus ancien

Grasscity a commencé tout d’abord par être un forum, créé et géré par et pour les cultivateurs de marijuana. Au fil des années, il s’est élargi en termes de sujets traités, incluant des thèmes comme le tabagisme, les autres modes de consommation du cannabis possible, de la légalisation de ce dernier, etc.

Ce réseau social permet de connaître les dernières nouvelles sur le cannabis mais il peut également être une bonne source d’archives, nous permettant de réaliser la façon dont la culture du cannabis a changé au fil du temps !

MassRoots, une appli pour la weed

MassRoots a été conçu à la base pour connecter les étudiants consommateurs de cannabis entre eux, et est rapidement devenu l’un des premiers sites de ce type à intéresser les investisseurs, permettant à cette dernière de gagner en visibilité !

Bien que MassRoots ait connu des problèmes à ses débuts, notamment lorsque l’App Store d’Apple a refusé de diffuser son application ! Mais cela n’a pas arrêté les créateurs de MassRoots, et elle est désormais disponible sur les plates-formes iOS et Android.

Alors certes, elle est disponible uniquement dans les pays où la consommation de cannabis est légale, mais même avec cette restriction, MassRoots compte tout de même plus d’un million d’utilisateurs actuels !

Duby, le “Tinder” du cannabis

À une époque, le cannabis était illégal dans une grande partie du monde, et Duby permettait de réunir les amateurs et amatrices de cannabis de publier des posts sur cette herbe, le tout réuni sur un forum sûr assurant à ses utilisateurs de leur éviter les ennuis.

Depuis, la légalisation avance pas à pas, et Duby est passé de simple forum en ligne à une application qui connecte des milliers de fans de weed, et possède même de petites touches d’Instagram et de Tinder. Sa popularité est telle qu’il a déjà été présenté dans de nombreux articles et diffusé dans les médias grand public.

LeafWire, le réseau social pour les professionnels

Cette application, souvent comparé à LinkedIn pour son ambiance professionnelle, ce réseau social a pour objectif de connecter les investisseurs aux entreprises étant sur le marché du cannabis. Cela permet de stimuler la croissance de cette industrie, tout en démystifiant le sujet.

En effet, le cannabis n’a pas toujours eu bonne réputation, et c’est d’ailleurs encore le cas dans certains pays… Cela faisant fuir les potentiels investisseurs que les entreprises liées au cannabis essayaient d’attirer leur intérêt.

Mais au fur et à mesure que la légalisation se répand et que l’image du cannabis est moins stigmatisée, ces investisseurs potentiels réalisent enfin le potentiel de croissance de l’industrie du cannabis. Mais le problème est qu’ils ne savent pas toujours comment se connecter aux entreprises en recherche de financement. Et c’est pour cela que l’application LeafWire fut créée !

En plus de mettre en relation les investisseurs et les entreprises, cette application permet également de trouver des employés qualifiés et sert de centre de réseautage pour rassembler les professions du domaine. Ainsi, ces derniers peuvent discuter sur les dernières tendances, les nouvelles techniques et les nouvelles technologies gravitant autour du sujet du cannabis.

Cependant, LeafWire n’est pas un réseau social où l’on vient bavarder tranquillement, puisque vous ne pouvez vous y inscrire uniquement en tant qu’investisseurs accrédités ou en tant que professionnels du secteur. Quant à celleux qui souhaitent poser leur candidature sur LeafWire, ils peuvent se rendre sur le marketplace de LeafWire pour lister leurs services.

Il en existe encore un grand nombre de ces réseaux sociaux consacré au cannabis ! Bien que souvent, uniquement disponible dans les pays où la weed est légale, cela donne bon espoir à la France pour en faire de même !

papillote de truite et CBD

Papillote de truite au CBD

Sur le blog l’équipe Kilogrammes n’avait pas encore expérimenté une recette avec du poisson. En effet, on ne savait pas trop comment ajouter du cannabidiol

Lire la suite