rouleaux de printemps au CBD

Rouleaux de printemps au CBD

La saison du printemps arrive à grands pas ! Bientôt (si ce n’est pas déjà le cas) de petits bourgeons vont apparaître sur les arbres et les buissons, le soleil viendra nous saluer beaucoup plus tôt et les températures vont commencer à grimper lentement, mais sûrement. Bref, la saison douce qu’est le printemps va bientôt pointer le bout de son nez. C’est également la saison liée à la renaissance de la nature ! Et c’est pourquoi, l’équipe Kilogrammes souhaite célébrer aujourd’hui ce renouveau végétal, en vous offrant une superbe recette de rouleaux de printemps au CBD !

Avant toute chose, faisons les présentations du rouleau de printemps.

Qu’est-ce que le rouleau de printemps ?

De son vrai nom “goi cuon”, le rouleau de printemps est un mets Vietnamien, et est un des plats les plus appréciés dans le monde. À la fois frais et sain, le rouleau de printemps détient de multiples saveurs et constitue le plat idéal lors des beaux jours. Leur nom veut littéralement dire « salade qui se roule », mais l’appellation « rouleaux de printemps » provient sûrement du fait que ces mets sont servis au moment de la fête lunaire du Têt, qui symbolise le renouveau et la floraison de nombreuses plantes.

Alors attention à ne pas confondre le goi cuon et le chūnjuǎn, qui sont les rouleaux de printemps chinois, et sont traditionnellement préparés à l’avance pour être consommés lors de la fête de Qing Ming. Celle-ci se déroule le cent-cinquième jour après le solstice d’hiver et est dédiée à l’hommage aux ancêtres. En France, on les appellerait les “nems”.

Mais on fait souvent l’erreur d’assimiler les rouleaux de printemps aux nems, alors qu’ils n’ont pas franchement beaucoup de points communs, si ce n’est leur forme et le fait qu’ils soient tous deux composés d’une galette de riz.

Alors que leurs différences sont beaucoup plus flagrantes :

  • Leurs préparations : le nem est frit tandis que le rouleau de printemps reste cru. Donnant alors des goûts et des recettes incomparables.
  • Leur origine : ce n’est pas parce que ces mets sont asiatiques qu’ils viennent du même endroit.

Bon maintenant que la différence est bien comprise, pourquoi chez Kilogrammes nous avons opté pour le rouleau de printemps et pas le nem ?

Et bien déjà, pour le jeu de mots, avec la saison du printemps qui arrive. Et de deux, car c’est une recette simple à faire, et que tout le monde peut adapter à son régime alimentaire. Bien sûr, que serait une recette Kilogrammes sans un peu de CBD ?

Vous êtes prêts à fabriquer vos propres rouleaux de printemps au CBD ? Alors c’est parti !

goin cuon

Recette de rouleaux de printemps au CBD

Ingrédients

  • 12 galettes de riz
  • 80-100 g de vermicelle de riz (appelé aussi bún)
  • 200 g de poitrine de porc
  • 12 crevettes de taille moyenne
  • 150 g de germes de soja
  • 6 grandes feuilles de laitue coupées en 2
  • Quelques feuilles de menthe fraîche
  • 1/2 concombre
  • 1 carotte
  • Option : 1 morceau de gingembre pour cuire le porc

Et là, vous avez le choix : soit vous parsemez des morceaux de fleurs CBD directement dans vos rouleaux, soit vous ajoutez quelques gouttes d’huile CBD dans votre rouleau de printemps. Cette huile peut également servir pour créer une sauce, mais il faudra faire attention à la quantité d’huile de cannabis CBD que vous mettrez.

Nous, on a opté pour l’ajout de fleurs CBD effritées, mais vous, vous faites comme bon vous semble. On a opté pour la Pineapple Goo, car ses effluves d’ananas se marieront magnifiquement bien avec les crevettes et le porc.

Préparation

  1. Pour commencer, faites cuire la viande de porc dans l’eau bouillante à feu normal pendant environ 15 minutes. N’oubliez pas d’ajouter votre bout de gingembre, si vous le souhaitez ;
  2. En attendant que la viande soit prête, faites chauffer une autre casserole et plongez-y les crevettes une fois que l’eau bout. Laissez-les cuire environ 3-5 minutes avec du sel ;
  3. Réservez la viande de porc et les crevettes cuites dans une assiette ;
  4. Il est temps de passer à la découpe de la carotte et du 1/2 concombre en allumettes ;
  5. Ensuite, coupez la viande en fines lamelles et les crevettes en deux, après avoir les décortiqué bien entendu ;
  6. Mettez les vermicelles de riz sec dans l’eau chaude pendant quelques minutes afin qu’ils se réhydratent ;
  7. Tout est prêt, il ne vous reste qu’à rouler vos goi cuon ! Pour cela, humidifiez une galette de riz avec un peu d’eau, ensuite ajoutez dans cet ordre : la salade, les herbes aromatiques, les fleurs CBD effritées, la carotte, le concombre, du vermicelle de riz, la viande et les crevettes ;
  8. Ramenez les 2 côtés de la galette et roulez bien serré jusqu’à la fin de la galette.

Et si vous souhaitez faire une petite sauce pour accompagner vos rouleaux de printemps au CBD, on a notre petite préférée chez Kilogrammes :

Dans un bol, mettez 2 cuillères à café de sauce nuoc mam, 2 cuillères à café de sucre blanc, 2 cuillères à café de vinaigre de riz et 8 cuillères à café d’eau. Il ne vous reste plus qu’à mélanger et déguster ! Vous pouvez ajouter, en fonction de vos préférences, un peu de piment et d’ail émincé. Si vous avez opté pour mettre de l’huile CBD dans votre sauce, alors seules quelques gouttes suffiront pour relever la sauce comme il se doit.

Et voilà ! Vous avez fait vos tout premiers rouleaux de printemps au CBD ! Bien entendu, la garniture peut changer en fonction de vos goûts. Pour les végétariens, vous pouvez remplacer le porc et les crevettes par une omelette fine. Les végétaliens pourront eux aussi se régaler en remplaçant le porc et les crevettes par du tofu mariné.

Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts ! Et en plus d’être une recette simple et délicieuse, c’est également un plat très sain pour la santé !

santé

Les bienfaits du rouleau de printemps au CBD

Le rouleau de printemps est un plat assez complet, en termes de nutrition. En effet, ces rouleaux de printemps réunissent à la fois les 3 éléments de la famille des macronutriments, mais peuvent intégrer aussi des micronutriments.

Les protéines contenues dans le rouleau de printemps

Les protéines constituent l’élément principal des rouleaux printemps. Dans la recette “traditionnelle“, on en retrouve dans la viande de porc et dans les crevettes. Mais comme on l’a dit plus haut, on peut adapter les composants de notre rouleau à nos habitudes alimentaires. Ainsi, la plage de variation est vraiment large : des poissons grillés ou cuits à vapeur, des omelettes, du tofu, etc.

De plus, on peut combiner plusieurs sources de protéines dans un seul et même rouleau comme c’est le cas dans notre recette avec les crevettes et le porc.

De plus, la cuisson de ces protéines, s’il y en a une, est souvent simple. Elles peuvent être bouillies, cuites à la vapeur. Ces modes de cuissons sont considérées comme des cuissons “saines “, car elles ne contiennent pas de gras ajouté.

Le secret des herbes aromatiques

Les herbes aromatiques sont toujours mangées crues, ceci afin d’en conserver tous leurs arômes. C’est d’ailleurs l’ingrédient principal de certaines recettes de rouleaux de printemps, comme c’est le cas pour le banh trang Trang Bang, qui se mange avec environ 30 différents types d’herbes et de légumes sauvages ! Et c’est d’ailleurs grâce à ses herbes aromatiques que le rouleau de printemps détient ce nom, car ce sont elles qui amènent la fraîcheur printanière, en plus d’offrir une source facile de fibres aux consommateurs.

Les légumes pour une touche de fraîcheur

Peu importe le nombre de légumes que vous mettrez dans vos rouleaux de printemps, l’essentiel de la recette, c’est de s’assurer que les goi cuon contiennent à la fois des goûts acides et âcres tout en ayant la texture croquante des légumes crus et frais. De plus, les légumes permettent d’ajouter de la couleur dans vos rouleaux, offrant à votre préparation un stock de vitamines et de fibres conséquent. 

Les vermicelles de riz, une source de glucides intéressante

Les vermicelles de riz utilisés dans les rouleaux de printemps jouent le rôle de “liant” et ajoutent de la texture dans le plat, et permettent en plus d’avoir un repas complet avec uniquement des rouleaux de printemps.

Les galettes de riz, la base des rouleaux de printemps

Le dernier élément, mais non le moindre, les galettes de riz ! Elles constituent le support des rouleaux, car on y roule tous les autres ingrédients à l’intérieur.

Il existe de nombreuses sortes de galettes de riz, selon leur finesse, leur préparation et leur origine. Mais celle qui est la plus utilisée est la galette banh trang Trang Bang. Sa souplesse parfaite est son point fort, et son goût légèrement salé consiste une originalité unique.

Le CBD, notre ingrédient spécial

Les fleurs de CBD constituent la petite touche personnelle de Kilogrammes. Et pour profiter au max de cet ingrédient “secret“, vous devez faire griller vos fleurs CBD juste avant de les ajouter à votre préparation. Ceci vous permettra de faire une décarboxylation de vos fleurs permettant au CBD d’entrer plus facilement dans notre système endocannabinoïde, et agir sur votre corps et votre mental. Car il faut savoir que notre organisme n’assimile pas la forme acide des cannabinoïdes. C’est pourquoi on les fait “griller” un peu au four au préalable.

Si vous avez opté pour l’huile CBD, vous n’aurez pas grand-chose à faire, à part vous régaler.

Conclusion

Reconnus pour leur fraîcheur, leur esthétique et leur goût, les rouleaux de printemps sont renommés dans le monde entier. Ces derniers représentent le plat symbolique du Sud Vietnam, comme ils sont facilement accessibles et adaptables, ils constituent une alternative beaucoup plus saine et légère aux plats de fast-food.

Les rouleaux de printemps, c’est le plat idéal pour faire jouer l’imagination en testant de nouvelles saveurs, et raviront tous les gourmets pressés.

L’article se termine ici, l’équipe Kilogrammes espère que cette recette pleine de fraîcheur vous a plu. Comme d’habitude, n’hésitez pas à nous partager vos réalisations culinaires sur notre compte Instagram.

On se retrouve mercredi prochain pour un sujet assez… saignant !

À mercredi !

crème brûlée CBD

Crème brûlée au CBD

Vous n’avez plus qu’à les servir et à vous régaler ! Et comme toute recette, celle-ci apporte des macro et micronutriments importants pour la santé

Lire la suite