Candy Kush

Candy Kush : Notre avis sur cette fleur de CBD – Prix du cannabidiol

Il existe une multitude de variétés de cannabis, qui ont chacune leurs propres caractéristiques. Aujourd’hui nous allons parcourir celle de la Candy Kush, qui est une variété conçue artificiellement afin d’obtenir une plante avec une croissance rapide. Mais avant d’aborder cette magnifique variété, revoyons un peu les bases, et commençons par les cannabinoïdes.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde présent dans le cannabis. Et là, vous allez vous dire : “Mais c’est quoi un cannabinoïde ?” Eh bien, le cannabinoïde est un groupe de substances chimiques qui a le pouvoir d’aller stimuler le système endocannabinoïde de notre organisme. Il en existe trois sortes : les synthétiques, les endogènes et les végétaux. Et parmi ces cannabinoïdes, les plus “célèbres” car ce sont ceux que l’on retrouve en plus grand nombre dans la plante sont le cannabidiol et le tétrahydrocannabinol. Le CBD aurait des vertus médicinales et pourrait soulager certains maux, comme les convulsions, l’anxiété et les nausées. Il serait également utilisé dans certains traitements contre la schizophrénie. De plus, grâce à l’effet d’entourage, le CBD aiderait à contrer les effets secondaires du THC.

C’est quoi le THC ?

Comme le CBD, le THC est un cannabinoïde présent dans le cannabis. Son nom complet est “tétrahydrocannabinol” et a été découvert à Rehovot en Israël dans les années 40 à l’institut Weizmann. Il possède certains effets, que l’on appelle psychoactifs, qui peuvent modifier certaines fonctions du corps, comme le rythme cardiaque par exemple. Mais il est également connu pour avoir un pouvoir anti-inflammatoire. Ainsi, le THC a plusieurs effets sur le corps :

  • Bénéfiques, comme le fait qu’il procure un sentiment de relaxation ou peut aider à atténuer la douleur,
  • Et des néfastes, comme la tachycardie ou des pertes de mémoire.

Il faut savoir que le THC peut rester dans le corps entre 3 à 4 jours, et peut se détecter soit dans le sang, soit dans l’urine mais aussi dans les cheveux. Le THC a un pouvoir stimulant sur certaines cellules du cerveau, comme celles responsables de la dopamine, et peut ainsi créer un effet euphorique chez la personne qui en consomme. Maintenant qu’on a revu un peu les cannabinoïdes, on va se pencher sur les différentes familles de cannabis.

Qu’est-ce que le chanvre Sativa ?

Le chanvre sativa est considéré comme l’unique espèce botanique de Cannabis, mais il existe plusieurs sous-variétés : le chanvre indica, le chanvre industriel, et le chanvre sauvage ou ruderalis.

Le chanvre indica

Cette variété est originaire d’Asie et plus précisément de la chaîne de montagne de l’Hindou Kouch, située entre le Pakistan et l’Afghanistan. Cette catégorie de cannabis provoquerait plutôt un effet relaxant et hypnotique, sûrement dû au taux élevé de CBD qu’elle possède. C’est notamment pour cela que l’indica est préconisée pour traiter certains symptômes de maladies comme le Parkinson ou ceux de l’anxiété.

Le chanvre industriel

Il s’agit d’une sous-espèce du cannabis sativa, qui est considérée plutôt comme une plante annuelle. En effet, le cycle de vie de cette dernière ne dure qu’une année, et sa teneur en THC est faible. Elle est donc utilisée principalement pour des produits alimentaires, comme la farine de chanvre ou bien l’huile de chanvre. D’ailleurs, saviez-vous que la France est le pays qui produit le plus de chanvre industriel ? En effet, elle possèderait 52% de part de marché de la production !

Le chanvre ruderalis

Le chanvre ruderalis est une variété qui se trouve plutôt en Eurasie et à la particularité de pousser uniquement de manière sauvage. C’est une variété qui est utilisée pour ses fibres car elle ne provoque presque pas d’effets secondaires et c’est notamment dû à sa faible teneur en THC, qui est de 0,5%. On a fait le tour des bases en cannabis, maintenant passons au vif du sujet : la Candy Kush !

C’est quoi la Candy Kush ?

Comme dit précédemment la Candy Kush est une variété de marijuana issue d’un croisement, et ses deux géniteurs sont l’Auto Pounder et la Kush.

Caractéristiques

La Candy Kush a plusieurs caractéristiques qui la rendent plutôt unique en son genre. Son taux de tétrahydrocannabinol ou THC varie entre 19 et 22% tandis que son taux de CBD ou cannabidiol est de 5%, ce qui est plutôt correct.

Génétique de Candy Kush

Sa génétique a déjà été évoquée mais pas dans les détails, alors voici d’autres informations sur les variétés qui la composent :

  • Kush : il s’agit d’une sous-variété de souches de chanvre indien aussi appelé cannabis indica. Les plantes du Kush sont originaires d’Afghanistan et les premières souches de cannabis Kush ont été exportées aux États-Unis dans les années 70. Cette souche, très répandue, est encore présente aux États-Unis et est très utilisée pour créer de nouvelles variétés.

Les têtes sont vertes et très fournies, tandis que la couleur des pistils est orangée. En général, elle a une odeur d’encens et d’épices. La Kush est une plante qui est souvent cultivée en intérieur car sa génétique indica préfère ce type de culture. Cette variété est riche en THC avec un taux d’au moins 20% et son taux de CBD est aussi conséquent, tout cela accentue l’effet assommant qu’elle procure. C’est pourquoi elle est généralement utilisée à des fins médicales, car elle soulagerait les migraines, le stress, l’anxiété mais aussi la dépression et les nausées.

  • Auto Pounder : il s’agit d’une variété créée à partir de trois cannabis qui sont la Big Bud, l’Auto 1 et la Power Plant. Cette variété est notamment connue pour les rendements gigantesques et la production qu’elle engendre. Bien que son taux de CBD soit inconnu, son taux de THC est dans les normes et permet une forte relaxation pour les personnes qui en consomment. Son parfum est décrit comme doux et fruité. Elle apporte des effets calmants et relaxants, ce qui explique pourquoi elle est autant appréciée.

Goûts et effets de la Candy Kush

Goûts

Le nom Candy n’est pas un hasard, en effet lorsque la plante est sèche, son goût fait généralement penser à du sucre et plus précisément à du caramel. Pour les fins palais, vous pouvez également y déceler des notes d’épices.

Effets

La Candy Kush provoque un high puissant, fort et durable et ça, en peu de temps, ce qui procure une relaxation absolue aux consommateurs. Elle détend sans pour autant mettre K.O le consommateur, et ses effets sont considérés comme calmants et sédatifs. C’est la variété idéale pour les fins de journées un peu difficiles. Elle peut aussi être utilisée dans le monde de la médecine en raison de l’influence directe qu’elle a sur la partie cérébrale du cerveau. Candy Kush peut notamment aider à soulager les patients souffrant de migraines, d’anxiété, de trouble bipolaire ou encore de stress, de dépression, d’apnée du sommeil ou d’insomnie.

Culture de la Candy Kush

Culture

La culture de la Candy Kush est assez simple dans son ensemble car elle demande peu d’entretien. De plus, elle est très résistante aux petits insectes qui peuvent venir parasiter sa pousse, et est aussi très solide. C’est une plante qui convient donc bien aux personnes qui débutent dans la culture du chanvre. La Candy Kush s’adapte à tous les environnements et tous les climats, c’est une variété auto-fleurissante donc elle peut être cultivée en extérieur comme en intérieur. Sa période de floraison s’étend sur 10 à 11 semaines, il vous faudra donc être patient.e avant de voir fleurir cette jolie plante. Ses rendements en intérieur et en extérieur sont à peu près équivalents, à savoir 300 et 400 g/m2. La récolte de la Candy Kush se fait généralement vers le mois de septembre, car elle met environ 50 jours pour fleurir, ce qui est beaucoup plus rapide que d’autres plantes indica qui sont récoltées plutôt vers la fin du mois d’octobre. Pour se développer, la Candy Kush a besoin d’un climat tempéré et continental, même si les récoltes sont presque les mêmes en intérieur qu’en extérieur.

Description physique

En général la plante fait au maximum 60 cm lorsqu’elle fleurit mais au départ il s’agit d’une petite plante compacte qui grandit au fur et à mesure des semaines. Elle ressemble plus à un arbuste bien touffu qu’à une longue plante, et ça c’est dû à sa génétique indica.