Faut pas ecouter aku 

nettoyage cannabis

Le nettoyage des racines de plantes de cannabis : comment, quand et pourquoi ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais il faut laver les racines de vos cultures, c’est même une étape primordiale ! Cela vous permet d’obtenir des plants de grande qualité et pourtant ce moment est souvent oublié des breeders, surtout les novices. C’est pourquoi Kilogrammes vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage des racines de cannabis.

Qu’est-ce que le lavage de racines de cannabis ?

Alors cette question peut paraître un peu bête, au premier abord, mais pour être sûr.e de parler de la même chose, il faut avoir la même définition.

Ainsi, le lavage des racines c’est l’action de nettoyer le substrat et la zone racinaire des sels accumulés par les engrais. En effet, à chaque fois les plants sont arrosés avec un engrais, que la culture soit faite au sol ou dans d’autres supports (noix de coco par exemple) du sel s’ajoute au substrat, et les racines en absorbent une partie, mais une certaine quantité reste toujours dans le sol, encombrant les racines, pouvant bloquer l’absorption des autres nutriments essentiels à la croissance de la plante.

À quoi sert le lavage des racines ?

Avant la récolte, un nettoyage des racines est requis, ce qui va permettre de forcer les plantes à consommer toutes les réserves alimentaires contenues dans les feuilles. Ainsi, les nutriments résiduels, qui ne sont pas absorbés par la plante, sont retirés des racines, ce qui veut dire que l’eau entraîne les sels vers le drainage des pots, et donc c’est pareil pour le substrat.

En “supprimant” le trop-plein de nutriments, on force la plante à faire tomber quelques feuilles, car elle conserve ainsi son énergie. Ce qui permet, de cette façon, que les feuilles jaunissent et ainsi la chlorophylle et toute la nourriture sont éliminées de la plante.

En faisant cela, on obtient des bourgeons plus conséquents, avec un taux de résine plus important, puisque l’énergie conservée va être distribuée dans ces derniers.

Comment laver les racines des plants de cannabis ?

Il existe 2 façons de nettoyer des racines de weed, comme celui qu’on vient de vous expliquer, qui consiste à éviter les blocages de nutriments causés par les sels accumulés. Cette méthode s’appelle le nettoyage des racines dû à une sur-fertilisation.

Cette méthode consiste à éviter qu’un excès de sel causé par une fertilisation excessive ne provoque des problèmes d’absorption des nutriments. Le signe le plus parlant d’un excès en sel, c’est le fait que les feuilles des plantes deviennent très sombres, prenant une forme de griffes ou elles ont des pointes brûlées.

Et une autre, qui consiste à une sorte de “lavage final des racines” qui est effectué avant la récolte. Ce lavage se fait régulièrement pendant la culture dans le but de garder le substrat propre, ce qui permet d’éviter la saturation des racines afin qu’elles puissent continuer à absorber les nutriments de la meilleure façon possible.

Les deux types de nettoyage sont employés dans divers cas, comme par exemple, le premier est utile pour certains types de culture, tandis que le second est très important et peut être fait pour n’importe quelle variété, on l’appelle d’ailleurs souvent le “lavage préventif”.

culture

Comment adapter le nettoyage aux diverses cultures ?

Le nettoyage en culture indoor

Avant de procéder au lavage de ces racines, il vous faut d’abord vous fournir en eau propre, de sorte que le “lessivage” soit fait avec une eau qui a un pH parfait pour éviter un stress supplémentaire à ces dernières. Il faut également prendre en compte que chaque plante a besoin d’environ trois fois plus d’eau que le volume du pot dans lequel elles ont été placées. Ce qui signifie que si vos plantes sont dans des pots de 7 litres, chacune a besoin d’environ 21 litres d’eau, cela permet d’être certain.e que les racines sont bien nettoyées. Comment procéder ? La méthode la plus répandue est :

  • Vous amenez vos plantes dans votre douche ou votre baignoire,
  • Ensuite veiller bien à avoir de l’eau claire à proximité,
  • Et surtout d’avoir un drain qui permettra d’évacuer l’excédent d’eau.

Le pommeau de douche peut vous aider dans cette tâche, car il permet d’arroser les racines dans tous les sens. Le mieux est de s’y prendre pot par pot, avec une pression basse à moyenne, pour éviter de casser les racines avec une pression trop forte. Bien que cette méthode d’arrosage soit pratique et facile, elle suppose tout de mêmes 3 soucis :

  • Avec l’eau, une partie du substrat peut également sortir et atteindre le drain, ce qui peut l’endommager
  • Le pH est dans l’eau de votre douche/baignoire peut ne pas correspondre au besoin des racines,
  • À de nombreux endroits du monde, l’eau du robinet est trop dure, ce qui peut stresser encore plus le système racinaire. Bien qu’il ne soit pas nécessaire que ce soit de l’eau distillée, mais si cette dernière est douce, c’est tout de même mieux.

Quel est le pH idéal ?

Pour que vos racines, et donc vos plantes soient le moins stressées possible et qu’elles grandissent de manière optimale, le lavage des racines doit être autour de 6.5 à 7.

De plus, pour aider le “drainage” des racines, vous pouvez ajouter de l’eau à certains produits que vous utilisez sur vos plantes, pour les aider à éliminer les sels accumulés et à améliorer la saveur du cannabis. Pour cela, il vous suffira de remplir un seau d’eau, de verser la dose recommandée du produit que vous souhaitez ajouter et arroser toutes les plantes.

En revanche, comme il faut faire attention que le substrat reste propre des sels, vous devez, pour la dernière partie du lavage, utiliser de l’eau dans laquelle on ajoute les engrais correspondants à la phase de la culture dans laquelle vos plants se trouvent.

Les meilleurs produits pour laver les plants indoor

Il existe sur le marché des produits qui aident beaucoup à laver les racines des plants de marijuana. Et les produits vont dépendre du type de jardin que vous avez, certains pouvant être meilleurs pour les cultures avec des engrais minéraux, et d’autres qui seront plus appropriés pour les plantes nourries avec des engrais organiques.

Comment laver les racines des plants outdoor ou greenhouse ?

Les cultures qui se passent en extérieur seront plus difficiles à entretenir, au niveau du système racinaire, car contrairement aux plants indoor qui sont en pots et se déplacent facilement, les plants en outdoor ou greenhouse sont plantés dans directement dans la terre. Donc, pour nettoyer les racines de ce type de culture, l’idéal est d’amener l’eau là où se trouvent les plantes. Si vous avez un tuyau qui atteint la culture, c’est facile, il suffit d’arroser un moment sans s’arrêter, petit à petit afin que le sol ait le temps d’absorber toute l’eau, mais 10 à 15 minutes par plante c’est l’idéal.

Comment laver des racines en culture hydroponique ?

C’est une autre histoire, avec les cultures qui sont dans un système hydroponique ou aéroponique, car on ne peut clairement pas les déplacer sous la douche ou un endroit où vous pouvez nettoyer les racines du fait de leur mode de culture. Mais vous n’avez pas besoin de les déplacer en fait ! En effet, pour nettoyer les racines en culture hydroponique, il vous suffit de vider le réservoir, de bien le nettoyer, de le remplir à nouveau d’eau, d’ajouter un produit de rinçage de votre choix et de laisser le mélange circuler pendant 6 heures au moins. Une fois ce temps impartis écoulé, le réservoir sera à nouveau vidé, vous devrez alors le nettoyer à nouveau, et le remplir uniquement d’eau claire, avec un pH ajusté.

Le meilleur timing pour nettoyer les racines de vos plants avec ce type de culture, c’est de vous y prendre environ 10 ou 15 jours avant la récolte, et il est important de bien nettoyer la cuve pour qu’il ne reste aucun résidu dans le fond ou les parois de cette dernière.

Comment laver les racines des plantes à autofloraison ?

En ce qui concerne le lavage des racines des plantes autofloraison, ce dernier peut être fait exactement de la même manière que pour les autres variétés de cannabis. Vous n’avez qu’à vous fier aux mêmes facteurs que nous vous avons cités précédemment dans cet article. Ils vous aideront à déterminer le bon moment pour laver les racines, mais n’oubliez pas que, dans ce cas au lieu de regarder le temps de floraison indiqué par les banques de graines, vous devrez voir le temps total de culture, car la méthode de calcul n’est pas le même pour les variétés “normales” que pour les variétés à autofloraison.

Comment connaître le moment idéal pour nettoyer les racines ?

Après tout ce que nous vous avons cité, vous devez vous demander quel est le moment le plus propice pour laver les racines de vos plants ? Pour vous donner une petite indication, nous vous conseillons de regarder les trichomes des bourgeons au microscope, pour vérifier leur degré de maturité et ainsi décider du moment optimal pour récolter.

Ensuite, il faut voir les engrais que vous utilisez, car ces derniers influent sur le moment de la récolte. Ainsi, si vous cultivez votre jardin avec des engrais organiques, le meilleur moment pour laver les racines est environ une semaine avant la récolte, mais si vous nourrissez vos plantes avec des nutriments minéraux, il vaut mieux faire le lavage 10 à 15 jours avant de couper les plants.

Quand faire la récolte des buds après le lavage des racines ?

Le jour de la récolte doit se baser sur la maturation des trichomes, qui peut varier en fonction de différents facteurs, comme le type de culture, le niveau d’entretien des plants, vos connaissances en matière de culture de cannabis, etc.

Mais si vous vous êtes novices en la matière et un peu perdu.e.s, vous pouvez attendre au moins que le sol sèche après avoir lavé les racines, afin que le substrat ne soit pas humide au moment de la récolte et ainsi rendre le séchage plus simple et efficace.

Si vous n’avez jamais fait de lavage de racines encore, alors votre substrat pourrait rester humide beaucoup plus longtemps qu’après un arrosage normal, alors tenez-en compte pour calculer le moment de la coupe de vos buds.

Si vous cultivez avec des engrais minéraux et que vous lavez les racines 15 jours avant la récolte, il est très probable que vos plantes aient besoin de quelques arrosages supplémentaires avant la coupe, ces arrosages peuvent être normaux, mais toujours avec de l’eau ou avec un des produits de qualité.

Conclusion

Aujourd’hui, nous avons appris quand, comment et pourquoi laver les racines de nos plants de cannabis était une étape cruciale pour le développement de ces dernières. C’est une tâche plutôt simple à réaliser, mais qui vaut vraiment la peine d’être faite pour obtenir la beuh la plus propre et la plus savoureuse possible !

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]