CBD grossesse et allaitement

Consommer du CBD pendant la grossesse et l’allaitement, est-ce conseillé ?

Lorsqu’une femme s’apprête à devenir mère, il est naturel qu’elle fasse attention à chaque substance qu’elle consomme, sachant que son enfant les consommera également.

Alors même si certaines sont formellement proscrites comme l’alcool ou la cigarette, certaines autres peuvent être au contraire bénéfique pour la future maman et pour la jeune maman qui allaite son enfant.

C’est ce serait le cas pour le CBD.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD, est également connu sous les noms de cannabis thérapeutique, cannabis à usage médical, ou encore cannabidiol. Le CBD fait partie de la famille des cannabinoïdes, comme le THC. Cependant, il est très important de comprendre la différence entre le cannabidiol et le tétrahydrocannabinol, appelé aussi THC.

Le THC se différencie du CBD en un point primordial ! Ce dernier provoque des effets psychotropes et euphorisants, et est considéré comme stupéfiant, et donc illégal dans de nombreux pays.

Le CBD n’est pas une molécule psychoactive, et ne rend pas dépendant.e à sa consommation. De plus, il serait utilisé afin de soulager certaines douleurs de type chronique comme l’arthrite ou le mal de dos par exemple. Il peut aussi permettre de diminuer ou atténuer les symptômes de certains types d’infections.  

Les différents produits à base de CBD

Le CBD est disponible à la consommation principalement sous trois formes.

On peut donc le retrouver sous forme :

  • D’huile, ce mode de consommation est celui qui est recommandé par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament. En effet, il est bien plus simple de contrôler la concentration de THC dans un produit sous forme d’huile. Rappelons que cette dernière doit être inférieure à 0,2% pour être considérée comme légale à la consommation. De plus, ce type de produit a une action rapide sur le corps, en plus d’être facilement transportable.
  • De fleur qui, une fois découpées en petits morceaux, peuvent être ajoutées dans des préparations culinaires, en les incorporant à des corps gras pour une meilleure assimilation.
  • De résine/pollen, qui sont récoltés sur les fleurs CBD, puis pressés pour en faire un produit lisse et compact. Vous pouvez alors les utiliser dans votre vaporisateur, dans vos recettes ou bien en les laissant s’infuser dans une boisson chaude, accompagné d’un peu de lait entier, pour que le pouvoir du cannabidiol soit optimal.

Outre ces trois formes principales, vous pouvez retrouver le CBD sous forme d’e-liquides, avec des odeurs et des saveurs différentes, selon la variété sélectionnée pour la fabrication du produit.

Vous pouvez trouver toutes ses formes d’articles CBD sur notre boutique en ligne Kilogrammes, et plus encore ! En effet, vous pouvez y trouver des cristaux de CBD, des distillates CBD, etc.

Quels sont les effets du CBD ?

Il est très important de commencer par préciser que le CBD n’est pas un traitement, il ne guérira pas une maladie, mais pourrait permettre de soulager efficacement certains symptômes.

Le CBD peut être utile en cas :

  • De problème d‘anxiété comme des crises d’angoisses,
  • Des problèmes de sommeil comme des insomnies,
  • Des douleurs chroniques,
  • Des pathologies dégénératives,
  • Des inflammations,
  • Des affections neurologiques.

Ce sont de nombreuses expériences et expérimentations qui ont permis d’obtenir des réponses sur l’efficacité du CBD sur ces maux.

Quels sont les effets du CBD lors d’une grossesse ? 

La grossesse peut être à la fois la plus belle période de la vie d’une femme, mais aussi une période de cauchemar dans certains cas avec, pour certaines femmes, de lourds symptômes pendant 9 mois. Cela peut donc transformer cette période en une chose compliquée à vivre.

Ce qui complique encore plus la vie des femmes enceintes, c’est qu’un grand nombre de médicaments efficace contre certains symptômes de la grossesse, sont interdits à ces mêmes femmes car elles sont justement enceintes, et que cela pourrait nuire à leur grossesse.

Il peut alors être très intéressant de se tourner vers d’autres substances capables de constituer une source de soulagement comme le cannabis à usage thérapeutique. En effet, ce dernier pourrait permettre à de nombreuses femmes enceintes de soulager certains de leurs désagréments de grossesse.

En effet, l’utilisation de cannabis à usage thérapeutique pourrait les aider à lutter contre l’anxiété et le stress, mais aussi à soulager certaines douleurs comme les maux de tête, les courbatures, et les nausées dont elles peuvent être victimes.

En ce qui concerne la santé du fœtus, cela n’est absolument pas contradictoire. De nombreuses études ont été effectuées afin de connaître au mieux les différents effets que peut avoir le cannabis à usage médical sur la santé des fœtus. Le CBD pourrait participer au bon développement du système nerveux de l’embryon car ce dernier aurait une action stimulante sur les récepteurs endocannabinoïdes.

Si certaines études affirment l’effet positif du CBD sur le développement du fœtus, d’autres déclarent que cette substance n’aurait aucun effet. Ce qui veut tout de même dire, qu’en général, aucune étude ne prouve ou déclare la présence d’effet négatif suite à la consommation de CBD lors de la grossesse.

Le cannabis à usage médical ne fait donc pas partie des substances à proscrire lors d’une grossesse, celui-ci ne comportant aucune contre-indication à sa consommation. Certains disent même du cannabis à usage thérapeutique qu’il serait une des seules substances efficaces pour soulager la femme enceinte sans engendrer de conséquences négatives pour le futur nouveau-né.

Quels sont les effets du CBD lors de l’allaitement ?

Certaines femmes décident d’allaiter leur enfant mais peuvent se demander si la consommation de CBD est compatible avec l’allaitement.

Eh bien oui, certaines études ont prouvé qu’aucune trace de CBD n’a pu être retrouvée dans le lait maternel de femmes en consommant. Et dans tous les cas, le CBD n’est pas problématique pour le développement du nouveau-né, ce dernier pouvant même jouer un rôle dans la stimulation de l’endocannabinoïde 2-AG du bébé.

Ce récepteur, qui est responsable de la prise alimentaire, stimulerait l’appétit de ces derniers, mais permettrait aussi d’activer les muscles de la langue.

Le CBD pourrait s’avérer utile pour les mères souffrant de dépression post-partum, caractérisée par de la fatigue, des changements d’humeur, un sentiment de détachement et de l’anxiété.

De plus, le CBD aurait peu ou pas d’effet secondaires indésirables, contrairement aux antidépresseurs et aux anxiolytiques que l’on pourrait prescrire à la jeune maman en dépression post-partum.

Comment consommer du CBD lors de la grossesse ou de l’allaitement ?

Il est possible pour la femme enceinte ou pour la femme allaitante de consommer du CBD de différentes façons.

La première possibilité est de consommer du cannabis à usage médical sous forme d’huile. L’huile de CBD peut être consommée de deux manières différentes :

  • Une consommation orale en plaçant quelques gouttes d’huile de cannabis CBD à usage médical sous la langue et laisser quelques secondes avant d’avaler l’huile. C’est une des façons les plus efficaces de consommer du CBD. Mais vous pouvez également mélanger votre huile de CBD à des boissons ou alors à des aliments, permettant en même temps de camoufler le goût spécifique de l’huile CBD.
  • Une consommation cutanée en appliquant l’huile de cannabis thérapeutique directement sur votre peau. Cela peut notamment se faire via des cosmétiques comportant dans leur composition du CBD comme des crèmes, des gels, ou encore des shampoings.

Il vous est aussi possible d’ingérer du CBD via des préparations faites maison comme des tisanes, très recommandé pour les femmes enceintes, car c’est une forme qui procure des effets relaxants et ne présente aucun risque pour le futur enfant.