sevrage THC par le CBD

Le CBD aide t-il au sevrage du THC et Cannabis ?

Le CBD est capable de beaucoup de choses, que certain.e.s pourraient qualifier de miracle dans certaines situations. En effet, grâce à ses nombreux bienfaits sur l’organisme, il pourrait aider les personnes insomniaques à retrouver le sommeil, ou bien il pourrait aider à réguler certaines pathologies du corps humain.

Il est très utilisé dans de nombreux produits tels que des huiles ou bien des antibiotiques pour les animaux domestiques. Ainsi, il est possible de l’utiliser dans de nombreuses situations, et il peut être consommé sans danger dans la vie quotidienne.

De plus, il peut également inverser les effets de certaines substances psychoactives comme le THC. C’est pourquoi il est de plus en plus utilisé dans des processus de sevrage du tétrahydrocannabinol.

Quelles sont les différences entre le THC et le CBD ?

Le THC et le CBD sont tous les deux des substances actives appelées cannabinoïdes, qui sont présentes dans la plante de cannabis. Ces molécules détiennent de nombreuses propriétés, dont l’une des principales actions des cannabinoïdes est d’agir sur le système endocannabinoïde (SEC) de l’organisme. Ce système, doté de récepteurs membranaires sur chacune des cellules, permet au corps humain de protéger son équilibre.

Il existe des centaines de substances actives dans le cannabis, mais peu d’entre elles sont véritablement “connues”. La molécule de THC, de son nom scientifique tétrahydrocannabinol, est celle qui est la plus connue. Malheureusement, elle est connue pour ses effets psychotropes, ce qui veut dire que cette molécule a la capacité de modifier l’état de conscience du consommateur. En effet, c’est en consommant du THC qu’une personne peut se retrouver dans un état de subconscience que l’on appelle “planer”.

Le CBD est une autre substance active, issue du chanvre. Malgré le fait que sa composition chimique soit très similaire à celle du THC, le CBD est une molécule différente de ce dernier. En effet, le CBD ne procure pas d’effets psychoactifs bien qu’il apporte un apaisement autant physique que mental.

La raison pour laquelle ils n’agissent pas de la même façon sur le corps est parce que les atomes qui les composent ne sont pas organisés de la même façon dans la composition de la molécule.

Le CBD n’ayant aucune action psychoactive, beaucoup se posent la question si lors d’un dépistage, un utilisateur de CBD peut être contrôlé positif ou négatif.

Quels sont les bienfaits du CBD ?

Le CBD est connu pour avoir des vertus apaisantes car le CBD possède des composants actifs qui permettent des actions physiologiques, engendrant des sensations de détente. De ce fait, la consommation de CBD permettrait de réduire l’anxiété et le stress et donc de se détendre et d’être relaxé.e.

Le CBD a également des propriétés anti-inflammatoires, grâce à ses différents composants, et principalement grâce à sa capacité analgésique et antalgique, il permettrait de soulager les douleurs associées aux diverses maladies inflammatoires, qu’elles soient chroniques ou non.

Grâce à ses propriétés relaxantes, le CBD permettrait également un endormissement plus rapide et un sommeil de meilleure qualité, idéal pour les personnes atteintes de troubles du sommeil tels que l’insomnie.

Enfin, le CBD aurait la capacité de renforcer le système nerveux, ainsi que le système immunitaire. C’est pourquoi il pourrait être utilisé pour le traitement de certaines maladies graves telles que des cancers. En effet, grâce à ses propriétés anti-angiogéniques, il pourrait contribuer à freiner le développement du cancer et de ses cellules cancéreuses, ce qui aiderait à limiter la prolifération des tumeurs. Il pourrait également réduire les symptômes désagréables de la chimiothérapie, tels que les nausées ou la douleur. C’est pour cela qu’utiliser du CBD durant le traitement pourrait s’avérer très efficace.

Pourquoi utiliser le CBD pour se sevrer d’une addiction au THC ?

Le CBD peut également être utilisé pour lutter contre des addictions et aider les personnes qui en souffrent à se sevrer. C’est un phénomène qui a souvent été vu chez les personnes qui sont dépendantes du cannabis, et plus particulièrement du THC.

En effet, grâce à ses nombreuses propriétés relaxantes et reposantes, le CBD pourrait permettre un sevrage du THC. Le CBD serait capable de procurer une sensation d’apaisement qui pourrait se rapprocher de celle du THC.

Cependant, le CBD n’est pas psychoactif, ce qui ne le rend pas addictif, au contraire de son homologue. C’est pourquoi il est un élément important dans le sevrage tabagique ainsi que dans le traitement de l’accoutumance aux opiacés, les drogues qui procurent un effet “planant”.

L’utilisation du CBD pour procéder au sevrage du THC

Pour se sevrer du THC en prenant la décision de se servir du CBD, il faut bien savoir l’utiliser pour être sûr.e que le processus soit efficace.

Le début du sevrage commence toujours par un sentiment de motivation. Sans motivation, il est presque impossible de réaliser ses objectifs, tout simplement car il faut changer une bonne partie des activités quotidiennes. La plupart du temps, les consommateurs de cannabis en prennent lorsqu’ils s’ennuient, c’est pourquoi il faut à tout prix changer ses habitudes pour éloigner l’ennui de son quotidien.

De ce fait, il est important de commencer à effectuer une activité qui nécessite toute son attention. Les activités les plus efficaces dans cette situation sont principalement de se mettre au sport régulièrement ou bien réaliser des activités manuelles.

Le processus de sevrage peut être compliqué à réaliser, surtout au début ou si le consommateur était un gros utilisateur de cannabis. En effet, le sevrage peut avoir des effets sur le mental ainsi que sur le physique du consommateur.

Au début, il est possible que ce dernier ressente une forte anxiété ainsi qu’une forte irritabilité qui peut mener à une certaine colère. Il se peut également que le sommeil en soit affecté à son tour, tout comme l’appétit.

Le consommateur peut également éprouver quelques douleurs physiques pendant ce sevrage, comme des maux de tête, des nausées, des maux de ventre, etc.

Le produit CBD le plus consommé pendant un sevrage est l’e-liquide au CBD, puisque l’action de vapoter rappelle celle de fumer. Il existe également des infusions au CBD qui peuvent être prises tout au long de la journée, et qui peuvent, contrairement aux e-liquides, se consommer partout.

N’hésitez pas à vous faire accompagner par votre médecin traitant pendant ce sevrage, ou bien de contacter le service de Drogues info service.