Faut pas ecouter aku 

Recette du fondant au pamplemousse et CBD

Fondant au pamplemousse et au CBD

Les agrumes, ce sont les fruits de l’hiver ! Et d’ailleurs, malgré leur goût acide, ce sont des fruits très appréciés dans la pâtisserie, il n’y a qu’à voir avec la tarte au citron, qui est LE dessert préféré des Français.es !

Mais pour changer un peu de l’éternel citron, l’équipe Kilogrammes a opté pour un agrume un peu plus conséquent, qui est souvent boudé car associé aux régimes en tout genre… Nous parlons bien entendu du pamplemousse !

Souvent confondu avec le pomélo, le pamplemousse est réputé pour son amertume, qui déplait souvent aux enfants (et à certains adultes) mais qui pourtant recèle de nombreuses vertus diététiques.

Mais pour ajouter une touche de gourmandise à ce fruit, et surtout pour y ajouter notre ingrédient phare, qui est le CBD, l’équipe Kilogrammes vous propose aujourd’hui une fabuleuse recette de Fondant au pamplemousse et au CBD !

Pamplemousse et pomélo, quelle différence ?

Avant de vous parler de l’origine du pamplemousse, il nous semble essentiel de rappeler quelque chose : le pomélo n’est pas un pamplemousse, et vice versa. Mais alors, comment les différencier ?

Ces deux agrumes appartiennent tous deux à la famille des Rutacées, et d’ailleurs, si vous trouvez un “pamplemousse” sur les étals de votre supermarché, il s’agit très probablement en fait d’un pomélo.

En effet, le vrai pamplemousse, de son petit nom latin Citrus maxima ou Citrus grandis, est très rare en Europe. Il faut savoir que sa taille importante (entre 13cm et 20 cm de diamètre, pouvant peser jusqu’à 2kg) a une écorce jaune-verte, et il peut aussi bien être sphérique qu’en forme de poire. Ce dernier est, comme le pomelo, amer et acide à la fois, et renferme de nombreux pépins.

Quant au pomélo, appelé Citrus paradisi est plus petit que son cousin, et sa peau est plutôt jaune ou rosée. Sa chair est jaune, rose ou rouge et varie en fonction de la variété. Il est plutôt sucré, et est donc moins acide et amer que le pamplemousse. C’est parce que son goût est plus apprécié que celui du pamplemousse, que l’on retrouve le plus souvent des pomélos sur les étals des marchés européens.

Donc, on va garder le mot “pamplemousse” pour le reste de l’article, même s’il serait plus juste de dire “pomélo”.

L’histoire du pamplemousse

Le pomélo est né en Amérique du Nord et plus particulièrement en Floride, car c’est dans cet État qu’il a été cultivé pour la première fois au XIXe siècle.

Depuis, ce fruit est devenu l’emblème de la Floride ! Cet hybride a été conçu grâce au croisement d’un pamplemousse et d’une variété d’orange.

On le trouve toute l’année sur les étals, car il est produit dans plusieurs régions du monde : de l’automne jusqu’au printemps, il est importé des États-Unis et d’Israël, puis, en été, l’Argentine et l’Afrique du Sud prennent le relais.

Recette du fondant au pamplemousse et au CBD

Ingrédients

  • 1 pamplemousse rose
  • 85g de beurre mou
  • 40g de beurre CBD
  • 150 g de sucre glace
  • 115 g de farine
  • 5 g de levure chimique
  • 2 œufs
  • 30 g de jus de citron fraîchement pressé
  • 20 g de sucre en poudre
  • 5g de rhum

Préparation

  1. Débutez par le préchauffage de votre four à 180°C
  2. Graissez ensuite un moule de 18cm, histoire d’avoir un gâteau qui gonfle bien mais qui ne déborde pas.
  3. Puis pressez le pamplemousse pour en récupérer le jus et la pulpe et réservez le tout.
  4. Récupérer le zeste de la moitié du pamplemousse et pour cela vous pouvez vous aider d’un zesteur ou bien couper de fines lamelles avec un couteau d’office.
  5. Versez le sucre glace sur le beurre mou et le beurre de CBD, qui doit également être mou et fouettez pour obtenir un mélange crémeux.
  6. Versez le jus et la pulpe de pamplemousse sur le mélange “sucre-beurres” et mélangez le tout.  
  7. Ajoutez les œufs un par un, tout en continuant de fouetter le mélange, pour qu’ils s’incorporent bien.
  8. Incorporez le zeste, la farine et la levure, sans cesser de mélanger, afin d’obtenir une pâte lisse et homogène.
  9. Il ne vous reste plus qu’à verser la pâte dans le moule et de l’enfourner dans le four chaud pendant 35 minutes.
  10. Le gâteau est cuit quand la lame d’un couteau plantée en son centre en ressort propre.
  11. À la sortie du four, il vous suffit de démouler le gâteau sur une grille, et d’y verser un mélange constitué de jus de citron, de sucre en poudre et d’un peu de rhum.

 

Vous obtenez un super gâteau au CBD et au pamplemousse, qui pourra accompagner une boisson chaude, telle qu’une infusion ou bien un chocolat chaud.

Prévention sur le pamplemousse

Mais le pamplemousse, malgré de nombreux bienfaits peut s’avérer néfaste et dangereux pour certaines personnes. En effet, ce dernier, quand il est mélangé à certains médicaments, bloque le fonctionnement d’une enzyme qui, d’ordinaire, permet l’assimilation des produits médicaux.

Ce qui fait que les médicaments pénètrent dans l’organisme via le système sanguin sans avoir pu être “transformés”par ces enzymes, ce qui peut entraîner des surdoses

Ainsi, certains médicaments sont identifiés comme ne devant pas être pris avec du pamplemousse. Par exemple, le pamplemousse combiné à certains médicaments à base de statine, qui est une enzyme  destinée à faire baisser le cholestérol, peut augmenter le risque de dommage sur le foie et conduire à un dysfonctionnement des reins, car l’enzyme n’est pas transformée, et cela cause un surdosage.

Mais le pamplemousse peut également avoir l’effet opposé sur certains médicaments, car il s’appuierait sur des transporteurs (et non des enzymes) pour circuler dans le corps. Dans ce cas-là, l’agrume bloque la pénétration du médicament dans le sang, ce qui réduit son effet et donc son efficacité.

Voici donc quelques exemples de médicaments avec lesquels il est fortement déconseillé de consommer du pamplemousse :

  • Les médicaments contenant des statines, qui sont utilisés pour abaisser le cholestérol, comme c’est le cas de la simvastatine ou l’atorvastatine.
  • Les médicaments traitant l’hypertension artérielle, comme la nifédipine.
  • Les médicaments antirejet comme la ciclosporine.
  • Les médicaments permettant de soulager l’anxiété, comme la buspirone.
  • Certains médicaments qui traitent les troubles du rythme cardiaque comme l’amiodarone.

 

Cette liste est non-exhaustive et ne s’applique pas à tous les traitements bien entendu. N’hésitez pas à en parler à votre médecin au préalable en cas de doute 🙂

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]