maux de ventre

CBD et maux de ventre : est-ce une bonne idée ?

Qui n’a jamais eu de douleur à l’estomac ? Les maux de ventre sont fréquents, peuvent survenir à tout âge et leurs caractéristiques sont très variables selon leur cause. Les douleurs abdominales peuvent se traduire par des crampes, des brûlures, des élancements, des torsions, etc.

Le réflexe dans ces cas-là, à part se mettre en position fœtale et d’attendre que ça passe. Pour d’autres, c’est de prendre des médicaments, pour tenter de calmer cette douleur.

Mais pourquoi pas tenter d’utiliser du CBD pour calmer tes maux de ventre ?

Le CBD, cette précieuse molécule, présente un large éventail de bienfaits pour la santé, allant du soulagement de la douleur à l’amélioration de l’appétit.

Mais comment le CBD peut-il soulager les maux de ventre ? Dans quel cas le prendre et sous quelle forme ?

C’est ce que l’équipe Kilogrammes va t’expliquer dans cet article. Installe-toi bien dans ton fauteuil, prends une boisson chaude, c’est parti !

La limite des traitements classiques dans le traitement des maux de ventre

Malgré le fait que la médecine moderne ait trouvé quelques traitements pour soulager les douleurs d’estomac, ces derniers connaissent leur limite. Les professionnels de santé peuvent t’administrer des anti-inflammatoires, des antibiotiques, des antiémétiques ou encore des neuromodulateurs selon les douleurs et leurs localisations (intestin, estomac, etc.). Si les produits médicamenteux classiques semblent ne plus faire d’effet, pourquoi pas tester des traitements plus “doux”, comme le CBD ?

Avec ses pouvoirs anti-inflammatoires et antiémétiques, il pourrait résoudre les problèmes digestifs et calmer les maux de ventre. Le cannabidiol peut éviter l’acidité gastrique, les nausées, les constipations, les reflux gastriques et les ballonnements, rien que ça !

Comment agit le CBD contre les douleurs d’estomac ?

Ce cannabinoïde qu’est le CBD aurait le potentiel pour résoudre les troubles stomacaux en s’attaquant directement à la source du problème. Mais il s’avère également très utile en cas de problèmes gastro-intestinaux, où là, c’est l’intestin qui subit des dysfonctionnements.

Selon les études scientifiques, le trouble intestinal le plus récurrent est la paralysie intestinale, qui se traduit par des spasmes. Cela serait dû à un mauvais fonctionnement du système endocannabinoïde (SEC) qui aurait du mal à lutter contre les inflammations qu’il subit.

On sait, grâce à de nombreuses études que le CBD agit sur le SEC, en agissant sur les récepteurs CB1 présents dans le cerveau et dans la moelle épinière ainsi que sur les récepteurs CB2 du système immunitaire. Il peut alors optimiser la libération des neurotransmetteurs qui viennent se fixer sur les récepteurs CB2 pour venir en renfort et lutter contre l’inflammation.

De plus, lorsque l’on prend du CBD, le taux de cannabinoïdes grimpe, ce qui empêche l’intestin de réaliser des mouvements non-programmés, appelés spasmes. Par conséquent, le patient se sent plus soulagé et ressent moins de douleur, ce qui a pour résultat de baisser l’anxiété et son stress.

Le CBD et le soulagement de l’estomac

Certains consommateurs admettent soulager leurs maux de ventre avec du CBDit, en agissant sur le système endocannabinoïde, comme on l’a vu plus haut dans cet article, et permet de réguler l’inflammation et de soulager la douleur liée. Si ça fonctionne pour l’intestin, cela fonctionne également sur les autres organes se trouvant dans la région abdominale. Ce qui permet de réguler certains troubles, comme les nausées, les crampes, les spasmes, etc.

Soulagement digestif  

Bien que seul un petit nombre de personnes souffrant du syndrome du côlon irritable (SCI) et manifestent des signes et des symptômes graves, il est important de ne pas faire fi de ce trouble gastro-intestinal chronique qui peut nécessiter une gestion à long terme. Une personne concernée par le SCI subit ces symptômes de manière chronique, fréquemment et intensément. On ne parle pas de constipation ou de diarrhées passagères, mais bien de manifestations chroniques. Le système digestif d’une personne touchée par le SCI devient alors très sensible avec une réactivité extrême. 

Si un régime alimentaire spécifique leur est vivement conseillé, le CBD peut également être un complément dans ce traitement.

On sait d’aujourd’hui que les cannabinoïdes fonctionnent en interagissant avec le système endocannabinoïde (SEC) qui a un rôle prépondérant dans de nombreuses maladies inflammatoires de l’intestin telles que la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse.

Or, les effets du CBD permettraient, selon certaines études, de ralentir la contraction musculaire dans le tube digestif. Ainsi, le cannabidiol, en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, et immunostimulantes pourrait être un moyen pour soulager ces douleurs.

Attention, le CBD ne doit pas être considéré pour autant comme un traitement miracle contre les problèmes intestinaux, mais il peut faire partie de l’arsenal pouvant lutter efficacement contre les symptômes courants des troubles intestinaux.

Soulagement des nausées

La nausée se caractérise par une sensation de malaise, d’inconfort et des contractions au niveau de l’estomac qui peuvent provoquer des vomissements. Cette manifestation, c’est en fait une forme de défense de l’organisme, qui essaie de nous dire qu’il y a un bug dans notre estomac.

Les nausées peuvent être provoquées par des maladies comme les migraines, la gastro-entérite, une intoxication alimentaire, l’anxiété, la dépression, etc…, mais aussi par les effets secondaires de nombreux médicaments comme ceux utilisés dans le cadre de chimiothérapie et les traitements du VIH par exemple.

Les personnes qui luttent contre des nausées chroniques ou des nausées dues à d’autres médicaments peuvent se tourner vers le CBD pour soulager ce mal.

Les effets du CBD sur les nausées sont multiples :

  • Il permet de réguler la sérotonine, diminuant sa sécrétion par le corps. C’est cette fonction régulatrice de la sérotonine libérée dans les neurotransmissions qui va permettre de bloquer les effets nauséeux.
  • Il active les récepteurs CB2, qui sont largement répandus dans notre cerveau et notamment dans les régions impliquées dans la nausée telles que l’amygdale, le striatum, le noyau accumbens et le cortex. Les scientifiques ont pu constater l’implication des récepteurs CB2 dans la régulation du système antiémétique, cependant, contrairement au CB1, ils n’ont pas découvert par quel mécanisme précis ils agissent sur la nausée.
  • Il préserve les anamides, qui sont des cannabinoïde endogène, ce qui signifie qu’ils sont créés par notre organisme. Ces derniers stimulent la production des effets antiémétiques des récepteurs CB1, qui produit des effets antiémétiques. Or, la prise de CBD peut prolonger la durée de la présence des anandamides dans le système endocannabinoïde tout en aidant à prévenir sa dégradation.

Effet du CBD et douleur de règles

Le CBD joue également un rôle de catalyseur dans l’organisme, en agissant directement sur le système nerveux, ce qui permet de réduire l’impact de la douleur en activant les récepteurs présents dans notre corps. Le CBD pourrait ainsi contribuer à apaiser les douleurs de menstruation.

Mais la recherche indique également que les cannabinoïdes pourraient contribuer à apaiser les symptômes de l’endométriose en limitant la prolifération et la migration cellulaire, ainsi qu’en réduisant la synthèse des prostaglandines inflammatoires.

Pour en savoir un peu plus sur les pouvoirs du CBD sur l’endométriose, tu as cet article qu’on a écrit 😉

Quel produit CBD prendre quand on a mal au ventre ?

Il est difficile d’affirmer que telle ou telle forme de CBD sera plus efficace qu’une autre dans le soulagement des maux de ventre. En effet, cela dépend de tes habitudes de vie, de ton poids, ta taille, et puis surtout ta façon de consommer le CBD.

Certains consommateurs vont préférer par inhalation, tandis que d’autres ne jureront que par l’ingestion. Alors c’est à toi de voir la méthode et le produit qui te correspond le plus 🙂

Cependant, l’huile de CBD est le produit le plus consommé, du fait de sa facilité de prise et puis de son action quasi-instantanée, qui soulage donc rapidement les douleurs. Que ce soit en sublinguale, dans une boisson chaude ou bien directement dans l’assiette, elles sont pratiques à utiliser.

B2B