⚠️ Toutes les commandes contenant des produits en précommande seront expédiées dans une dizaine de jours. ⚠️

récolte

Comment et quand récolter des plants de cannabis ?

Tu as commencé à créer ton propre jardin, suite à nos nombreux conseils, alors félicitations ! Tes plants poussent bien, les buds se font de plus en plus gros et de plus en plus nombreux. Des trichomes apparaissent, donnant une couleur dorée à tes plants.

Mais une question fatidique se pose alors à toi : quand et comment récolter tes précieuses fleurs ?

C’est une question cruciale, à laquelle l’équipe Kilogrammes va se faire un plaisir de te répondre 🙂

Quand récolter des fleurs CBD ?

Habituellement, lorsque tu achètes des graines, le producteur est censé recommander une date approximative de récolte sur le paquet. C’est une bonne référence qui te permettra de rester vigilant.e quand cette date approchera. Cependant, cette recommandation, bien qu’elle soit importante, n’est pas un fait qui soit fixe. En effet, cette date de récolte peut changer en fonction de différents facteurs, qui concerne le type de culture par exemple.

On te conseille de te fier plus à d’autres signaux que t’enverrons tes têtes, qui seront plus fiables 😉

Le brunissement des pistils de fleurs

L’une des indications les plus visuelles pour connaître le stade de maturité de tes fleurs, c’est la couleur de leurs pistils. Ces petites tiges auront tendance à prendre une couleur caramel au fur et mesure du mûrissement des fleurs.

Donc, si tu vois que la moitié des pistils sont de couleur marron/orangé, cela signifie que le moment de la récolte a sonné. À cette étape de maturation, les effets seront plus psychoactifs, alors que si tu dépasses cette étape, l’effet sera plus “narcotique”.

Alors, quand faut-il récolter ? Si tu observes que 60 à 80 % des pistils sont mûrs, c’est-à-dire quand ils deviennent marron– orangé, c’est qu’il est temps de passer à la récolte !

Malheureusement, c’est une méthode à double tranchant ! En effet, cette méthode n’est clairement pas la façon la plus fiable pour vérifier la maturité de tes plantes.

Les pistils peuvent prendre une teinte marron pour de nombreuses raisons, comme par exemple les intempéries, mais également l’application foliaire de certains produits phytosanitaires ou après la pollinisation.

Tous les facteurs cités ci-dessus peuvent altérer l’apparence des pistils avant le moment de la récolte. Par exemple, si t’as acheté une plante qui demande 8 semaines de floraison, mais que ta plante a déjà la plupart des pistils marrons au bout de la 5e semaine, cela peut signifier qu‘elle a subit une dégradation quelconque de son environnement.

C’est pourquoi on te conseille de toujours utiliser une loupe pour vérifier avec précision la maturité des trichomes. En observant les trichomes à la loupe, tu auras une idée réelle de la maturité de tes plants, ce que l’état des pistils ne peut pas vraiment faire.

La forme des trichomes

Comme pour observer les pistils, on te conseille de prendre une loupe, à moins que t’es une vue qui sache zoomer à x 50 :p

Le but de cette observation, c’est de constater si les trichomes ont atteint une maturité optimale. On peut dire que les trichomes sont au maximum de leur croissance quand ils prennent une forme de champignon et qu’au moins la moitié d’entre eux sont déjà passés de translucide à laiteux. Il faut aussi qu’un faible taux de ceux-ci soit ambré pour se dire que le moment de la récolte est arrivé.

C’est certainement le moyen le plus fiable pour déterminer le point optimal pour récolter le cannabis, mais l’idéal, c’est de combiner ces techniques d’observation de sorte à ce que tu puisses déterminer le meilleur moment pour récolter tes fleurs.

Attention cependant, comme les pistils, les trichomes ne se forment pas tous en même temps donc ils ne seront jamais au même stade en même temps. Donc sois patient.e et attend que le ratio 90 % trichomes laiteux contre 10 % trichomes marrons soit observable 😉

Comment récolter les fleurs CBD ?

Une fois que tous les facteurs ont été analysés, et que tu t’es décidé à couper tes têtes, il faudra attendre que le taux d’humidité soit le plus faible possible. Ainsi, cela évitera que de l’humidité imprègne tes fleurs, ce qui pourrait provoquer des moisissures.

Une fois que ce moment est venu, tu peux procéder à la coupe des buds, qu’on appelle également manucure. Cette étape consiste à couper les plus grandes feuilles de la plante et les feuilles sans résine. Une fois que cette manucure a été opérée, vient l’étape du séchage dans un lieu obscure et ventilé.

Le petit plus de Kilogrammes

Pour faire sécher tes fleurs, on te conseille de les mettre “têtes à l’envers”, car cela permet aux différents principes actifs se trouvant dans la plante de descendre dans les trichomes. Le phénomène de gravité va permettre aux cannabinoïdes et aux terpènes de se concentrer dans les têtes.

Une récolte trop tôt de buds

Tout d’abord, une information très importante, qui est que pendant les dernières semaines de floraison, les plantes focalisent leur énergie et leur métabolisme sur la production et la maturation des fleurs. C’est dans ces dernières phases de maturation qu’elles produisent des substances qui les protègent, à savoir les cannabinoïdes, les terpènes et d’autres composants.

Ce qui signifie que pour c’est la phase où les cannabinoïdes, tel que le THC acquiert des propriétés psychoactives. Ceci se produit pendant la maturation, le séchage et la conservation. Le CBD n’est pas psychoactif, mais possède de nombreuses vertus thérapeutiques, qu’il obtient également lors des derniers jours de maturation de la plante. Si tu coupes tes têtes trop tôt, tu risques de perdre ces effets-là et tu n’auras pas autant d’arôme que si elles avaient été coupées plus tard.

Signes qu’il est trop tôt pour récolter tes plantes

  • Beaucoup de trichomes transparents.
  • Trop de pistils blancs et droits.

Une récolte tardive des têtes

En laissant trop mûrir tes plantes de cannabis, tu laisses une grande partie des cannabinoïdes se dégrader et se transforment en CBN. Le souci, c’est qu’à cette étape, tes plantes vont perdre leur effet psychoactif et ce sont des effets narcotiques qui prennent place.

De plus, les arômes et les saveurs de tes plantes seront également moins intenses. En effet, comme les terpènes du cannabis sont des éléments volatiles, ils vont s’évaporer avec la chaleur et l’air. Plus les plantes sont en contact avec l’air ambiant, plus les terpènes s’évaporent. CQFD.

Signes qu’il est tard pour récolter tes plantes

  • Trichomes de couleur ambrée et ambre foncée en nombre majoritaire ;
  • Pratiquement tous les pistils sont de couleur marron.

Conclusion

La temporalité dans la culture de cannabis, et dans la culture en général a une importance cruciale. Il faut donc que tu sois un.e bon.ne observateur/trice et que tu check de temps en temps l’avancée de la couleur des pistils et des trichomes de tes plants. Cela te permettra de faire une récolte optimale, qui t’offrira des fleurs emplies de cannabinoïdes et de terpènes !

autofloraison

Les plants à autofloraison

Les plantes de cannabis à autofloraison, que l’on appelle aussi “autoflorissantes” ont gagné rapidement en popularité, devenant à la mode. De nombreux cultivateurs apprécient ce type de

Lire la suite
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]