⚠️ Toutes les commandes contenant des produits en précommande seront expédiées sous 5 jours ouvrés. ⚠️

gouttes huile CBD

Combien de gouttes d’huile CBD faut-il prendre ?

Parfois décrié, souvent adoré, le cannabidiol est reconnu par tous, que ce soit les consommateurs, la communauté scientifique et mêmes les politiques pour sa capacité à agir sur certaines douleurs chroniques ou ne se soulageant pas avec un traitement conventionnel.

D’ailleurs, savais-tu que bien qu’il soit disponible sous différentes formes, c’est l’huile de CBD qui est le produit phare des consommateurs ? Disponible dans pratiquement tous les commerces de CBD physiques ou virtuels, il est aussi le produit CBD le plus acheté. Cette popularité lui vient probablement du fait qu’elle est facile à consommer et qu’elle agit quasi-instantanément.

Mais combien de gouttes faut-il prendre pour soulager ses douleurs ? Combien pour réduire son stress et son anxiété ? Peut-on en prendre plus que nécessaire et quelles sont les conséquences ?

L’équipe Kilogrammes te donne toutes les explications sur le dosage de l’huile CBD dans cet article !

Comment prendre les gouttes d’huile de CBD ?

Il existe différentes méthodes pour consommer l’huile de CBD. Par exemple, la méthode la plus courante reste la voie sublinguale, qui consiste à déposer quelques gouttes sous la langue. Ensuite, tu attends entre 30 secondes et 1 minute avant d’avaler. Cela permet aux muqueuses et à tes veines situées sous la langue, d’absorber le CBD et de le rediriger vers le sang. C’est une méthode très simple et qui permet de ressentir des effets rapidement. 

Tu peux faire ça plusieurs fois par jour selon ton dosage, et surtout en fonction de tes envies/ besoins. Une autre méthode consiste à consommer le CBD en l’avalant directement. 

C’est une méthode qui est efficace, mais on te conseille de passer par le sublinguale, enfin en tout cas pour l’huile, car le CBD va subir l’effet de premier passage, en passant dans le système digestif avant d’attendre le système sanguin. Le “souci” avec cette méthode, c’est qu’une partie du CBD sera dégradé par le foie, rendant les effets moindres et tu risques de vouloir consommer plus de CBD que “nécessaire”. 

Mais tu peux également mettre ton huile dans une infusion ou directement dans ton assiette. Les ressentis seront plus longs à venir, mais ils s’étaleront dans le temps. 

Le poids et le dosage en huile de CBD

Les effets du CBD sont différents entre une personne de 45 kg et une autre de 90 kg. C’est la raison pour laquelle les dosages de l’huile de CBD doivent être adaptés à chacun.e.

Pour déterminer le dosage qui te correspond, ton poids doit donc être pris en considération, mais ce n’est pas le seul facteur à rentrer en compte ! Mais on va voir ça plus tard 😉

Il existe cependant une posologie journalière recommandée en CBD, qui est de 1 mg à 6 mg par tranche de 5 kg. Par exemple, la consommation journalière d’une personne de 50 kg est comprise entre 10 mg et 60 mg.

Conclusion : plus tu es lourd.e, plus le nombre de gouttes sera élevé. CQFD

Dosage et sensibilité de l’organisme

En dehors du taux de concentration, de ton poids et des composants qu’il y a dans l’huile CBD, l’organisme répond de manière singulière aux effets du CBD. En d’autres mots, ta soeur peut réagir d’une façon à une dose de CBD et toi d’une autre manière, alors que vous avez le même poids. 

Ta biodisponibilité – capacité d’absorption du produit est donc différente de celle de ton voisin (ou ta sœur, comme on te le disait précédemment). 

C’est pourquoi on te conseille toujours de commencer ta consommation de CBD par de petites doses, même si tu connais le produit par cœur. Tu peux commencer par quelques gouttes seulement puis augmenter progressivement ta consommation et ce, en fonction des effets ressentis. L’objectif, c’est de consommer ton huile de manière optimale et de permettre à ton organisme de s’habituer.

Dose CBD et effets souhaités

Ta consommation d’huile de CBD va dépendre des effets que tu as envie d’avoir, et ce, que ce soit pour réduire ton anxiété, favoriser l’endormissement, soulager des douleurs… Et ton dosage sera ainsi proportionnel à tes attentes vis-à-vis du produit.

L’huile de CBD ne peut toutefois pas se substituer au traitement prescrit par un professionnel de santé. Elle ne peut pas non plus être consommée en même temps que des médicaments, donc demande toujours l’avis d’un.e professionnel.le de santé avant toute consommation 😉 

Quel est le moment idéal pour consommer de l’huile CBD ?

La posologie du CBD varie bien évidemment en fonction des personnes et de la dose consommée lors de chaque utilisation.

De plus, certains facteurs vont influer sur les effets ressentis, comme ta taille, ton âge, ton taux de fatigue, et bien d’autres facteurs, qui peuvent modifier les effets que vont te procurer l’huile de CBD. 

La fréquence va évidemment changer les effets ressentis MAIS ce qui peut aussi changer la donne, c’est le pourcentage de CBD contenu dans l’huile au cannabidiol.  En effet, si tu consommes une huile de CBD à 5 % ou une huile à 30 % de CBD, tu te doutes bien que les effets ne seront pas de la même intensité. En effet, plus le pourcentage de CBD est élevé, plus la fréquence de consommation sera faible. Logique n’est-ce pas ? 

Cependant, on te conseille fortement de partir sur un dosage CBD bas, de l’ordre de quelques gouttes, une à deux fois par jour et de continuer ce schéma pendant quelques jours à quelques semaines, car rappelons-le, nous ne sommes pas tous égaux face aux effets du CBD.

Ensuite, tu peux augmenter la fréquence ou le nombre de gouttes lors des prochaines prises si les effets ne se font pas ressentir, ou s’ils ne sont pas suffisants. 

Faut-il consommer l’huile de CBD avant ou après les repas ? 

Beaucoup de consommateurs se posent cette question et certaines réponses relèvent simplement de l’expérience de chancun.e voire des préférences, tout simplement. Or, il faut faire en fonction de tes envies et de ce que tu as envie d’expérimenter. Mais s’il te faut une réponse scientifique, alors on peut t’en servir une sur un plateau :p

Il faut savoir que lorsque tu manges, ton tube digestif est occupé par la nourriture absorbée et laisse parfois certains éléments passer sans les digérer. C’est le cas parfois du CBD, qui n’est alors pas absorbé par tes parois intestinales (qui redistribuent ensuite les nutriments dans le sang) mais est considéré comme “déchet” et… on ne va pas te faire un dessin, mais tu peux bien imaginer où finissent les déchets alimentaires produits par ton intestin 😉 

Or, si tu consommes ton huile CBD avec les aliments, t’as un risque qu’il ne soit pas assez bien absorbé. C’est pourquoi, l’équipe Kilogrammes préfère largement consommer l’huile soit en sublingual avant le repas, ce qui permet de pas passer par le processus de digestion. Ou bien, à la fin du repas, en tisane, ce qui permet que les aliments soient déjà passés dans la phase “digestion” et donc que les intestins le considéreront pas comme un “déchet”.

Combien de gouttes de CBD pour dormir ?

En France, le manque de sommeil est un véritable problème de santé publique. Selon le dernier Baromètre de SPF, on aurait perdu environ une heure et demie de sommeil par nuit en une cinquantaine d’années ! Aussi, l’Ifop explique que 7 Français sur 10 reconnaissent souffrir de problèmes de sommeil, c’est énorme ! Que ce soit parce que la vie est beaucoup plus stressante, qu’on soit rivés plus longtemps sur nos écrans ou autre, le manque de sommeil est un problème récurrent chez beaucoup d’entre nous. 

Fort de ses propriétés antalgiques, anti-inflammatoires et surtout apaisantes, le cannabidiol pourrait jouer un rôle dans la régulation du cycle du sommeil, notamment en favorisant un endormissement rapide.

Dans une étude réalisée sur 103 patients, des chercheurs ont constaté que l’huile de CBD améliorait les scores d’anxiété chez 79,2 % des patients, avec une amélioration significative de la qualité du sommeil chez deux tiers d’entre eux.

Tous les signaux convergent vers un effet calmant du CBD sur le système nerveux central

Cette étude montre bien que le CBD pourrait être une solution douce pour aider les personnes qui souffrent de trouble du sommeil. D’ailleurs, c’est ce que démontre cette autre étude, qui parle de l’action de l’huile CBD sur la réduction des troubles du sommeil paradoxal, notamment concernant la verbalisation nocturne et les spasmes.

Mais revenons-en à la question initiale, qui est le nombre de gouttes de CBD pour dormir. Alors, cela va dépendre de plusieurs facteurs encore une fois, comme ton poids, la concentration de l’huile de CBD choisie, ton seuil de tolérance et l’intensité de tes insomnies ou troubles du sommeil. En sachant qu’une goutte d’huile à 10 % contient environ 5 mg de CBD, tu peux te fier au référentiel suivant :

  • Troubles du sommeil légers : 0,25 mg par kilogramme de poids, soit une demi-goutte par dizaine de kilogrammes de poids. Exemple : une personne de 70 kg prendra 3 à 4 gouttes d’huile de CBD pour dormir ;
  • Troubles du sommeil modérés : 0,50 mg par kilogramme de poids, soit une goutte par dizaine de kilogrammes de poids. Exemple : une personne de 70 kg prendra 7 gouttes d’huile de CBD pour dormir.

 

Tu peux doubler les doses pour une huile de CBD à 5 %, et diviser les doses par deux pour une huile de CBD à 20 %. Bref, ça fait pas mal de calcul, mais comme ils ne sont pas très compliqués, ça ne sera pas sorcier de te fixer une dose 😉 

Comment faire le calcul de son dosage de CBD personnalisé ?

Pour connaître le nombre de gouttes à consommer chaque jour, il faut tenir compte des différents facteurs externes, comme ton poids, ta taille, etc. Bref, tous les facteurs dont on parle depuis le début de cet article. 

Le calcul qu’on a donné juste au-dessus peut aider, mais dans tous les cas, retiens que ta prise d’huile de CBD doit être réduite autant que possible, et que tu dois idéalement attendre de ressentir les effets, avant de te permettre d’augmenter (ou non) les quantités.

Enfin, et bien que le dosage soit aussi personnalisé en fonction des bienfaits attendus, la consommation doit tout de même rester progressive.

Et bien entendu, petit rappel : la consommation de CBD est proscrite pour les femmes enceintes et/ou allaitantes et les mineurs. 

Cet article t’a plu ? Viens nous le dire en MP sur notre Insta. Oublie pas de jeter un coup d’œil à notre article sur la cure CBD, on parie qu’il va te plaire 😉 

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]