Livraison offerte dès 80€ d’achat 💚

les aliments qui augmentent les effets du cannabis

Comment augmenter le niveau de THC par les aliments ?

Grâce à la science et ses avancées, on sait aujourd’hui que les terpènes et les cannabinoïdes fonctionnent ensemble pour agir sur le système endocannabinoïde, qui en retour produit les effets bien connus des consommateurs de cannabis.

Cependant, certain.e.s recherchent le moyen d’augmenter ces fameux effets, sans pour autant augmenter les doses de consommation.

Ainsi, l’équipe Kilogrammes a enquêté pour savoir s’il existait des aliments qui pourraient aider à augmenter les effets du cannabis, et il semblerait que certains aliments aient un pouvoir d’amplification sur  ces effets. C’est pourquoi nous vous avons dressé la liste de 5 aliments qui aident à booster les effets de la weed.

La mangue et son terpène myrcène

La mangue possède un type de terpène, que l’on peut retrouver dans certaines variétés de cannabis : le myrcène. Le pouvoir de ce terpène c’est de rendre la barrière hémato-encéphalique plus perméable, permettant ainsi au THC d’atteindre plus rapidement les récepteurs cannabinoïdes.

Et au pire, si cela ne fonctionne pas, vous aurez fait une belle dégustation de ce fruit exotique.

Les patates douces pour ses vitamines

Ces tubercules sont réputés pour leurs apports en vitamines E et B, qui permettent d’augmenter la production de la sérotonine, qui est, ce que l’on appelle plus couramment “l’hormone du bonheur“.

Ainsi, les patates douces rendraient les gens de meilleure humeur, alors imaginez-vous consommer de la patate douce avant ou lors d’une prise de cannabis, vous êtes sûr.e de passer un bon moment !

Les noix qui se lient aux cannabinoïdes

Les noix sont des oléagineux, qui sont des aliments réputés pour leur richesse en lipides. La spécialité de la noix, c’est qu’elle contient des Oméga-3 (acides gras) antioxydants, qui ont le pouvoir de se lier facilement aux cannabinoïdes. Et comme vous le savez, les lipides permettent aux molécules de cannabis d’être mieux absorbées par l’organisme et donc de déployer tous leurs effets.

Les brocolis et le terpène beta-caryophyllene

Le brocoli, comme bon nombre d’aliments tels que l’ail, l’huile de lin, etc. est réputé comme anti-inflammatoire, au même titre que le cannabis d’ailleurs.

C’est grâce au terpène Beta-caryophyllene, qui travaille de concert avec les cannabinoïdes qui pourrait permettre d’augmenter les fonctions anti-inflammatoires de cet aliment.

Vous n’avez plus d’excuse pour bouder ce légume vert dorénavant !

L’alcool, ce booster d’effets

C’est l’étude sortie dans le  Journal of Clinical Chemistry  qui a prouvé que le taux de THC dans le sang était plus élevé chez les personnes ayant bu quelques centilitres de bière avant leur consommation de marijuana. Bien entendu, le houblon est peut-être la cause de cette amplification, car c’est un aliment cousin du cannabis. Mais ce serait plus probable que ce soit en fait l’action de l’alcool qui aurait tendance à augmenter les effets du THC.

Les épices augmentent l’effet des cannabinoïdes

Plusieurs épices et herbes aromatiques possèdent des terpènes, comme le thym, la sauge, le curry, le citron ou encore le poivre, et notamment le terpène appelait pinède, qui augmente la vitesse d’absorption des cannabinoïdes dans les systèmes sanguins et nerveux. 

Le thé, cet antioxydant relaxant

Qu’il soit vert ou noir, le thé contient une molécule appelait catéchine, qui est réputée pour son pouvoir anti-oxydant, qui agit sur les récepteurs CB1 et provoque ainsi la sensation de relaxation, exactement comme le cannabis.

Le cacao et sa molécule du plaisir

On sait que le cacao et plus particulièrement le chocolat est un aliment qui améliore le moral, du fait de sa teneur en magnésium. Mais saviez-vous qu’il provoque également l’augmentation de l’action d’un neurotransmetteur appelé anandamide ? Ce dernier est produit par le cerveau et se lie aux récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2, offrant des effets similaires au THC. De plus, comme sa structure est très proche de celle du THC, cela permet de prolonger la sensation de high du cannabis.

Bien entendu, on vous parle ici de l’effet de ces aliments sur le THC, mais c’est également le cas pour le CBD, puisque dans tous les cas, ces aliments agissent sur les cannabinoïdes en général.

Bien entendu, les effets de ces aliments sur le THC peuvent varier en fonction de divers facteurs et ils n’auront donc pas tous le même effet sur vous que sur un autre consommateur. Le mieux est de tester pour connaître celui ou ceux qui vous conviennent le plus 🙂

L’équipe Kilogrammes espère que cet article vous aura plu, si c’est le cas, n’hésitez pas à aller voir celui-ci ou bien celui-là, ils pourraient vous plaire !

papillote de truite et CBD

Papillote de truite au CBD

Sur le blog l’équipe Kilogrammes n’avait pas encore expérimenté une recette avec du poisson. En effet, on ne savait pas trop comment ajouter du cannabidiol

Lire la suite